Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



LONDRES - La police a délogé des manifestants anti-capitalistes qui avaient réussi à planter une vingtaine de tentes sur la prestigieuse place de Trafalgar, au coeur de Londres, mercredi, en marge d'une manifestation étudiante contre la hausse des frais universitaires.

La police a démonté les tentes érigées autour de la colonne de Nelson, après avoir transporté de force, voire passé les menottes à plusieurs manifestants.

Ces derniers revendiquaient leur appartenance au mouvement Occupy London Stock Exchange (Occupy LSX, la bourse de Londres, ndlr), à l'origine de l'occupation depuis le 15 octobre du parvis de la cathédrale St-Paul au coeur du district financier de la City.

Alors c'est ça la démocratie? hurlait un manifestant menotté, un mince filet de sang coulant sur le visage. Plusieurs manifestants ont été arrêtés.

Nous sommes ici pour manifester contre notre gouvernement corrompu, qui est alimenté par l'argent et les banquiers avait déclaré au début de l'occupation un manifestant sur la télévision publique BBC.

Les indignés n'ont finalement occupé que durant quelques heures mercredi la fameuse place, dédiée à l'amiral Horatio Nelson, vainqueur des Français et des Espagnols à la bataille de Trafalgar en 1805.

Occupy LSX avait revendiqué l'opération sur Twitter avec ces mots : Nous occupons à présent Trafalgar Square! Danse de la victoire. Le mouvement a appelé ses supporters à le rejoindre avec des tentes et des vivres.

Un des manifestants, Glyn Jukes, 37 ans, avait expliqué à l'AFP que le campement entendait occuper la place jusqu'à une manifestation prévue le 30 novembre sur les retraites.

L'occupation surprise d'un des principaux sites touristiques de la capitale, donnant notamment sur la National Gallery, a coïncidé avec le passage par Trafalgar Square de plusieurs milliers d'étudiants manifestant contre le doublement, voire le triplement des frais universitaires à partir de 2012 en Angleterre.

La manifestation elle-même était bloquée mercredi en milieu d'après midi par les cordons policiers dans la City, non loin du campement des indignés de la cathédrale St Paul.


(©AFP / 09 novembre 2011 16h28)

source: Romandie News

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article