Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

10

Richard Garriott, son réalisateur, a dépensé plus de 30 millions de dollars pour tourner le premier film de science-fiction entièrement filmé dans l’espace. Il a séjourné dans la Station spatiale internationale en tant que « touriste de l’espace ». Comme tout bon touriste, il a apporté une caméra. Mais à la différence des autres, il avait un scénario de film de science-fiction. Voici le synopsis du film L’apogée de la peur :  

« Lorsque Richard Garriott quitte la Station spatiale internationale, les astronautes de la NASA, Mike Fincke et Greg Chamitoff, sont soulagés et bien heureux de son départ. Mais quelques jours plus tard, ils commencent à le regretter. Il servait d’arbitre lorsqu’il y avait un désaccord (par exemple déterminer qui est en haut et qui est en bas). Et alors qu’ils se chamaillent encore une fous, ils apprennent que l’oxygène à bord de la Station est plus élevé qu’il ne devrait. Ils ne voient qu’une seule solution plausible : un extraterrestre est à bord de la station. Ils partent alors à la recherche de cette chose. Et ce qu’ils vont découvrir va vous surprendre. »

Oui, j’ai envie de connaître la fin d’Apogee of Fear !

Le problème, c’est que la NASA a interdit la diffusion de ce film car il a été tourné dans ses locaux. Et les 2 principaux acteurs sont des astronautes de la NASA. Selon Garriott, le film est peut-être « trop ludique pour la NASA ».

C’est extrêmement regrettable puisque ce film de 8 minutes est sans aucun doute le meilleur film de science-fiction entièrement tourné dans l’espace. Et il est le film le plus important de l’histoire du cinéma de ce début d’année. [Space.com via io9]

 

UPDATE : Oh, un screener du film

 
Tag(s) : #CIEL et ESPACE

Partager cet article