Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Jean Pernin

« Que ce soit les humains ou les animaux, la médecine assassine !

La pratique médicale a un besoin urgent d’évolution. Pour soigner l’humain, il ne s’agit pas de soigner le corps physique et les organes qui le composent, mais il faut également soigner l’âme, et l’esprit qui est son véhicule intime.

La médecine ancestrale – celle qui n’utilisait que des méthodes naturelles pour guérir – a fait de grands progrès. Malheureusement, elle s’est peu à peu transformée en une médecine commerciale et industrielle qui n’a pour seul objectif que gagner plus d’argent. Tous les médecins qui ont résisté ou se sont opposés aux pratiques scandaleuses qui sont apparues dans le cycle de la santé, ont été malmenés, marginalisés et parfois détruits par la corporation bien-pensante de la médecine à nœud papillon

Les médecins sont, pour la plupart, complices d’un système qu’ils savent totalement dépassé mais qui, pourtant, les fait vivre. Ils en seront les premières victimes lorsque le système s’écroulera à son tour, parce qu’ils ne sont pas préparés à la médecine du futur. Tout médecin qui sait mais ne fait rien pour évoluer est le premier complice d’une organisation destructrice de la santé. La loi divine est implacable. Elle n’accepte aucune excuse ni compromis lorsque l’humain œuvre en conscience au service du mal. Seul l’ignorant a des circonstances atténuantes. Il ne peut être reproché quoi que ce soit à celui qui ne savait pas.

L’industrie du médicament atteint un niveau intolérable d’excès, de violation des lois naturelles et de débordement incontrôlé. Elle atteint son paroxysme et ne pourra désormais que décliner et revenir progressivement aux sources de ce qui conditionne et garantit la meilleure des santés. Les animaux comme les humains sont devenus les cobayes innocents d’un monde médical perverti par l’argent. Ils sont les premières victimes de ces traitements ignobles et totalement inutiles à la santé humaine. Ce système sera détruit, n’en ayez pas le moindre doute. Il sera détruit parce qu’il ne correspond plus aujourd’hui, mais davantage demain, à la nouvelle morphologie physiologique de l’être incarné.

Toute évolution passe par l’allègement de la nourriture matérielle, par le développement de la conscience et de la raison, mais également et surtout par une nouvelle façon de vivre, de consommer et de comprendre le film de la vie. Toute créature évoluée spirituellement – que ce soit sur la planète Terre ou ailleurs dans l’immensité galactique – ne consomme plus de viande ou de nourriture lourde et indigeste à la vie spirituelle. Pourtant, le constat qui s’impose aujourd’hui est clair. L’humanité consomme de plus en plus de viande et de nourriture abjecte, qui fait le bonheur de la médecine rétrograde et galvaudée.

Pardonnons aux humains profiteurs ! Pardonnons aux charlatans ! Pardonnons à celles et ceux qui veulent s’enrichir sur le dos des plus faibles, en leur prodiguant des soins inutiles et plutôt dangereux pour leur vie. Les morts se comptent déjà par milliers. Les victimes de l’incompétence médicale sont nombreuses et le seront davantage demain. Gardez-vous de choisir un médecin ignorant pour vous accompagner dans la santé de la vie. Souvenez-vous qu’un praticien digne de ce nom doit se préoccuper du corps, mais également et surtout de l’âme de son malade.

Un esprit sain dans un corps sain est la clé de la bonne santé. L’esprit relié à la source divine – la source de jouvence qui est inépuisable et à laquelle nous nous nourrissons en permanence – est le seul garant de votre équilibre mental et physique. Bien sûr, l’esprit peut également subir les vicissitudes et les tourments d’une vie précédente mal vécue, et comportant de nombreuses erreurs. Dans ce cas, l’esprit sera contraint de les corriger et d’accepter la vie physique et douloureuse qu’il aura dû choisir afin de rééquilibrer son propre système spirituel.

La médecine du futur n’aura plus grand-chose à voir avec la médecine actuelle. D’ores et déjà, de nombreux praticiens de la santé l’ont compris, et prennent en charge le corps et l’esprit lorsqu’un patient les sollicite. Les médicaments que vous connaissez disparaîtront presque totalement des rayons de la pharmacie. C’est un passage inéluctable qui attend les professionnels de la soi-disant santé. Ils seront contraints, par la force des choses, de changer radicalement leur fusil d’épaule. Ils ne pourront plus pratiquer, tel un marchand de médicaments qui n’hésite pas à vendre le maximum de produits, sources de maux divers, d’effets secondaires et, pour finir, de problèmes aggravés pour le malade qui croyait en eux comme à des dieux savants ayant la science infuse, et ne pouvant jamais se tromper.

Soigner l’âme et l’esprit passe tout d’abord par une hygiène de vie et une pratique spirituelle naturelle digne de ce nom. La pratique spirituelle n’est pas ponctuelle ou occasionnelle. Tel l’oxygène de l’air permet à l’être de respirer, tel l’oxygène divin permet à l’âme de le faire. L’un et l’autre ne sont pas dissociables. Ils sont indispensables au souffle de la vie, et procurent le bien-être attendu. La respiration est inconsciente. Elle est connectée une fois pour toutes dès la naissance. Il faut qu’il en soit de même de la respiration de l’esprit qui se nourrit tout naturellement à la source divine. Toute rupture peut lui être fatale. Toute interruption lui portera préjudice jusqu’à ce qu’il comprenne que le carburant le plus important pour sa vie n’atteint plus l’organe le plus subtil de son être.

Sachez vous alimenter sainement dans tous les sens du terme. Que vos corps soient copieusement nourris et surtout, qu’ils ne participent plus…, qu’ils n’encouragent plus la mascarade humaine destructrice. »

SOURCE

Rappelez-vous cette vidéo que j’ai publié il y a quelques jours… Elle colle super bien avec ce texte :) vu chez Jo^^"L'éveil 2011"

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article