Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un article encore bien effrayant sur les méfaits des scientifiques.
Traduction par Chantalouette.


Des scientifiques transforment la grippe aviaire mortelle en arme, et songent à divulguer les résultats nécessaires à la création d'une arme biologique.
Anthony Gucciardi
21 novembre 2011
On dirait quelque chose sorti d’une étrange bande dessinée de science fiction, mais les scientifiques ont bel et bien transformé le virus de la grippe aviaire H5N1 en arme, et songent à divulguer leurs recherches.

Les expériences, qui ont nécessité 5 mutations du virus, ont rendu la souche hautement contagieuse entre des furets----modèle animal utilisé pour étudier l’infection grippale humaine.

Bien sûr, de nombreux scientifiques avertissent maintenant que si une telle recherche était rendue publique, elle pourrait conduire à la fabrication d’armes biologiques mortelles.
Rendre le virus hautement contagieux pourrait conduire à une épidémie très étendue. Le virus H5N1 a infecté des oiseaux et d’autres animaux ces dernières années et également 500 personnes.
La raison pour laquelle ce n’est pas devenu une épidémie est dû au fait que les humains atteints ne sont généralement pas très contagieux. Ainsi, en le modifiant pour qu’il devienne hautement contagieux est probablement le coup le plus tordu qui puisse être fait.
On dirait que ces scientifiques cherchent à ce que le nouveau virus militarisé de la grippe aviaire infecte le public.
Les craintes d'un ''bioterrorisme'' surgissent alors que les scientifiques poussent à la divulgation des recherches sur la grippe aviaire comme arme de guerre

Le Dr Thomas Inglesby, expert en bioterrorisme et directeur du centre de biosécurité du Centre Médical de l’Université de Pittsburgh, souligne que c’est tout simplement une mauvaise idée de la part des scientifiques de ''militariser'' la grippe aviaire, c’est encore pire de vouloir publier les résultats :

C’est une très mauvaise idée de la part des scientifiques de transformer un virus mortel en un virus mortel et très contagieux. Et c’est une deuxième mauvaise idée de leur part de vouloir publier leurs méthodes pour que d’autres puissent ainsi les copier », dit Inglesby

Pour l’instant aucun journal scientifique n’a publié les découvertes, et Inglesby espère qu’aucun ne le fera. Le virologiste Ron Fouchier du Centre Médical Erasmus en Hollande est responsable de la militarisation du virus et présente les découvertes lors d'une conférence sur la grippe tenue à Malte. Il a récemment été attaqué par une organisation connue comme le Comité de Conseil National Scientifique de Biosécurité, un comité d’experts indépendants sur la recherche biologique.
Ron Fouchier dit que l'idée de faire muter le virus pour qu'il devienne très contagieux est assez choquant, mais le fait que certains scientifiques poussent maintenant à communiquer les résultats est plus que bizarre.
Il est évident que ces scientifiques n’ont aucune considération pour la santé publique.
Tag(s) : #SANTE

Partager cet article