Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

греция флаг греция  
Collage : La Voix de la Russie

 

L'agence de privatisation grecque HRADF a désigné 40 îles inhabitées présentant un intérêt touristique qui pourraient être louées pour une période de 30 à 50 ans, a annoncé le directeur exécutif de la HRADF Andreas Taprantzis dans une interview à l'agence Bloomberg.

« Nous avons choisi des îles situées non loin du continent. Elles possèdent des infrastructures développées et leur location ne constitue aucune menace pour la sécurité nationale du pays », a indiqué M. Taprantzis, sans spécifier le type d'infrastructures aménagées sur ces îles inhabitées.

La liste établie par la HRADF comprend des îles allant de 500 mètres carrés à 3 kms carrés. Selon le directeur de l'agence, pour les donner à bail, Athènes doit adopter une loi ad hoc.

Certains médias grecs ont fait savoir que cette proposition avait vivement intéressé Israël qui étudiait la possibilité de construire une base navale dans cette partie de la Méditerranée.

Des informations faisant état de la vente éventuelle des îles grecques paraissent régulièrement dans la presse internationale depuis 2010, lorsque Athènes a pour la première fois demandé l'aide de l'UE et du FMI en vue de payer ses dettes extérieures.
Ainsi, fin juin 2010, le quotidien britannique The Guardian avait annoncé que la Grèce envisageait de vendre quelques-unes de îles des Cyclades pour sortir de la crise. Cette publication avait alors été démentie par le gouvernement grec

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article