Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En France, les mots «mère» et «père» vont bientôt être remplacés par le mot «parents»  dans les documents officiels, tandis que pour les personnes mariées, on ne parlera plus du « mari » et de la « femme », mais des «époux». La mesure fait partie d’un avant-projet de loi sur le mariage du gouvernement du président François Hollande pour légaliser le mariage homosexuel.

La semaine dernière, le cardinal Philippe Barbarin a parlé d’une « rupture de la société » et estimé que le mariage homosexuel ouvrait la porte à des dérives sociétales : « Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l'interdiction de l'inceste tombera. Il y aura des demandes incroyables, qui commencent à se faire jour ! ».

Le Pape Benoît XVI a pris part au débat en réaffirmant que la famille traditionnelle était fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme: «La famille est menacée par une conception de la nature humaine qui s'avère défectueuse (...) défendre la famille et la vie dans la société n'est en rien rétrograde mais plutôt prophétique», a-t-il déclaré devant une assemblée de 30 évêques français invités par Rome pour lutter contre le projet de loi.

La nouvelle loi prévoit également que les couples homosexuels pourront adopter des enfants, soit individuellement, soit de façon conjointe, de la même manière que les couples hétérosexuels. En revanche, il n’est pas encore envisagé de leur permettre d’avoir recours à la Procréation Médicalement Assistée. « «Il n’y a toujours pas d’égalité d’accès à la procréation médicalement assistée », déplore Nicolas Gougain, le porte-parole de l’association Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans), qui rappelle que François Hollande s’y était engagé. « La Chancellerie a touché le moins possible au Code civil. Si le texte reste en l’état, c’est très décevant », a-t-il jugé.

 

La mesure sera présentée en Conseil des ministres le 31 Octobre prochain. source

 

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article