Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce week-end, les tensions entre l’Iran et l’Occident ont monté d’un cran supplémentaire. Vendredi soir, Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication, SWIFT, qui gère les virements interbancaires à travers le monde, a isolé l’Iran qui se trouve, en principe, privé de virements. Signe des tensions, des navires de guerre iraniens sont entrés samedi en Méditerranée. Et que dire des cours du pétrole ? Les financiers internationaux en ont profité pour franchir des niveaux très importants, qu’il faudra suivre dans les prochains jours.

On sait bien que les clubs oligarchiques ont besoin d’une guerre contre l’Iran pour susciter cette Troisième Guerre mondiale planifiée par Albert Pike et dévoilée par W.G. Carr dans son ouvrage Des Pions sur l’Echiquier, il y a plus de cinquante ans. Rarement un événement de la sorte fut annoncé si longtemps à l’avance ! Malgré cela, ils sont nombreux à croire encore que la vie suit un long fleuve tranquille et que rien n’est préalablement concerté.

Pendant ce temps, en Occident, la politique de la planche à billet sert à illusionner. Les débats pré-électoraux se poursuivent et d’aucuns pensent que la politique a encore un rôle à jouer dans les affaires mondiales. Américains, Britanniques et européens travaillent ensemble pour entretenir le monde virtuel qu’ils ont su façonner avec le renfort de leurs médias. On parle d’un plan d’aide financière aux banques européennes, trois à quatre fois supérieur à ce que la BCE a fait en décembre 2011. Bien sûr, cet argent ne doit pas aller à l’économie réelle…

La bonne question à se poser maintenant est : est-ce que les événements économiques (faillites d’Etats) précéderont les événements géopolitiques, ou surviendront-ils ensemble comme une puissante lame de fond, entraînant tout sur leur passage ? Aujourd’hui, l’inconnue peut se résumer comme suit : que feront les sionistes jabotinskistes à la tête d’Israël ?



L’équipe du Premier ministre israélien est extrêmement dangereuse car la haine (et donc l’aveuglement) conduisent leur politique étrangère. Heureusement, il se trouve des hommes responsables au sein de l’armée et des services secrets israéliens ; ils freinent les velléités bellicistes des adeptes de Vladimir Jabotinsky, appelé à juste titre « Vladimir Hitler ».

Côté Washington, « Martin Dempsey, chef d’état-major des forces armées américaines, a estimé dimanche qu’il serait “prématuré” de lancer une action militaire contre l’Iran en réponse à son programme nucléaire. Il a estimé que les sanctions économiques et la diplomatie étaient plus appropriées pour convaincre le pays de ne pas développer la bombe A. L’hypothèse d’une opération militaire israélienne dès avril a récemment été évoquée par le secrétaire à la défense américain, Leon Panetta ». A plusieurs reprises, ce dernier a fait référence à la volonté des sionistes jabotinskistes, emmenés par le Premier ministre B. Nethanyahu, de conduire une opération militaire dès avril contre l’Iran.

source: LIESI.org

Tag(s) : #3 ème guerre mondiale

Partager cet article