Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui cherche à ‘taquiner’ le bloc de commandement russe ?

29 déc

Depuis quelques semaines, les rumeurs se multiplient autour des problèmes de santé de l’agent KGBiste Vladimir Poutine. Aujourd’hui, nouvelle rumeur :

necropediaPoutine

Source

La fausse nouvelle du décès de Vladimir Poutine a été annoncée vendredi dernier sur Twitter. Puis un correctif est venu ce jour même, mais il y eut un emballement médiatique.

Qui peut bien avoir intérêt à « jouer » sur le réseau social pour lancer une telle rumeur ?

Les mêmes qui ont utilisé ces réseaux pour manipuler les révolutions arabes dans le sens qu’ils souhaitaient ; et le bal n’est pas fini, comme nous le démontrons dans les derniers numéros de LIESI.

Poutine n’est pas la première personnalité victime de rumeur sur internet. Que deviendrait l’annonce d’une fausse information de ce genre dans un contexte géopolitique sérieux ? Notons que Twitter peut être un outil d’information mais aussi de désinformation.

5kuchinsEt que penser d’un rapport rendu public le 27 décembre par la presse russe selon quoi la Russie et le monde seront bouleversés par l’assassinat de Vladimir Poutine à la sortie de la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou après la messe de minuit le 7 janvier 2008, prédisait Andrew Kuchins du Centre d’études stratégiques internationales (CSIS) ?

Le plus étonnant, fait remarquer le Kommersant, c’est que l’auteur de ce scénario fantastique, ancien président de la Fondation Carnegie de Moscou, est l’un des kremlinologues les plus informés et les plus influents aux Etats-Unis. Quant à la Fondation Carnegie, le lecteur fera des recherches car il y a quelques pépites d’infirmations très intéressantes sur le sujet mais nous n’avons le temps de les exposer. Quelques familles du cartel bancaire y sont plus qu’impliquées.

A la veille du sommet du G8 de Saint-Pétersbourg en 2006, M. Kuchins avait adressé un message personnel à Vladimir Poutine, dans lequel il lui donnait des instructions concernant le respect des principes démocratiques et le persuadait que l’Amérique n’avait en aucun cas besoin d’une Russie faible, rappelle le journal. [Voir les BREVES DE LIESI de décembre 2012 – prochain parution.]

Nous sommes dans un jeu bien dangereux où l’establishment occulte du mondialisme semble pressé par le temps… S’il y a eu des fuites de capitaux de Russie ces dernières semaines pour les raisons analysées dans LIESI depuis plusieurs mois, le bloc de commandement russe s’est tranquillement préparé à de très sombres jours pour l’Europe de l’Ouest.

source

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article