Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Peugeot illustration.

Peugeot illustration. LIONEL BONAVENTURE / AFP

AUTOMOBILE – Selon plusieurs sources, la famille Peugeot cherche à convaincre le groupe américain d’injecter de nouveaux fonds afin de prendre le contrôle de PSA…

Serait-ce un nouveau virage serré pour le groupe automobile PSA Peugeot Citroën? D’après Lesechos.fr, la famille Peugeot serait prête à céder le contrôle de PSA à son partenaire américain General Motors. Majoritaire dans le capital de PSA, la famille Peugeot aurait en effet demandé aux Américains d’injecter de nouveaux fonds dans le groupe, après avoir examiné, en vain, d’autres partenariats possibles, notamment avec le Chinois Dongfeng.

Un problème de surcapacité

Déjà actionnaire du constructeur français à hauteur de 7%, General Motors est confronté à un problème de surcapacité avec sa filiale européenne Opel et «c’est pour cette raison que PSA essaie de le convaincre de fusionner les deux», a indiqué une source proche du dossier à l’agence Reuters, reprise par Les Echos. «La famille Peugeot a maintenant accepté qu’elle devra céder le contrôle, donc ce n’est plus un obstacle…» poursuit encore le quotidien économique.

Les Peugeot sous la barre des 33%

Les Peugeot détiennent actuellement 25,44% du capital de PSA et 38,07% des droits de vote. La famille est prête à tomber sous la barre des 33% des droits de vote. La semaine dernière, toujours selon Les Echos, le directeur général de General Motors avait indiqué qu’il n’avait pas l’intention d’injecter de nouveaux fonds dans PSA. Ajoutant toutefois: «Si nous voyons que des choses changent, nous évaluerons la situation.»

source via Maître Confusius

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article