Sapin

La facture d'électricité augmentera en moyenne de 2,5% au 1er janvier, a annoncé le ministère de l'Energie, mercredi 19 décembre. Cette hausse résulte de la répercussion dans les tarifs de l'augmentation de la contribution au service public de l'électricité (CSPE), une taxe qui permet notamment de financer le développement des énergies renouvelables.

Le gouvernement a cependant décidé de limiter la hausse de cette taxe à 3 euros par mégawatt/heure (MWh), ce qui entraînera un défaut de compensation d'EDF estimé à 2 milliards d'euros pour l'année prochaine, selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Le régulateur a, de son côté, fait savoir qu'une hausse plus importante de la CSPE était nécessaire pour garantir la couverture des charges financées par cette taxe.

Francetv info avec AFP