Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


China


La Chine devrait supprimer sa politique impopulaire de l'enfant unique et autoriser les familles à avoir deux enfants d'ici 2015, a proposé un influent think-tank proche du gouvernement.

 

china

 

 

 

Cette proposition, avancée par la China Development Research Foundation (CDRF), vient s'ajouter aux appels toujours plus nombreux pour assouplir une politique introduite il y a plus de trente ans.

En prenant une telle décision, le pays le plus peuplé du monde mettrait fin à une mesure critiquée pour constituer une bombe à retardement démographique, avec une population vieillissante présageant d'énormes difficultés économiques et sociales.

Cette politique a également favorisé un déséquilibre entre les sexes.


China

 


"Des problèmes dans la structure, la santé et la répartition démographique sont devenus de plus en plus visibles et vont avoir des répercussions profondes sur le futur développement social et économique de la Chine", a précisé le CDRF, selon une dépêche de l'agence Chine nouvelle diffusée mardi.

"La Chine a payé un lourd tribut politique et social à cause de cette mesure, impliquant des conflits sociaux, d'importants frais administratifs et menant indirectement à un déséquilibre à long terme de la répartition des sexes à la naissance".


Chinese Children | Digital Scrapbooking at Scrapbook Flair
Le rapport du think-tank demande à ce que la politique familiale soit "assouplie" dans les provinces soumises à des conditions plus strictes - la plupart du temps des régions urbaines - et en autorisant toutes les familles du pays à avoir deux enfants au lieu d'un à l'horizon 2015.

Toutes les restrictions devraient être levées d'ici 2020 "pour que les gens puissent prendre plus de décisions rationnelles sur les problèmes des naissances", a affirmé le CDRF.

La province de Guangdong, dans le sud de la Chine, a demandé en juillet à Pékin la permission d'assouplir cette politique en autorisant les couples dont l'un des conjoints est enfant unique d'avoir un second enfant.

Mais cette proposition a été enterrée quand Zhang Feng, le directeur de la commission à la population et au planning familial de la province, a déclaré qu'il "n'y aurait aucune modification fondamentale de la politique familiale dans les cinq ans à venir".

Des responsables du planning familial à Pékin ont défendu par le passé cette politique de l'enfant unique, arguant que la population chinoise - aujourd'hui de 1,3 milliard - se serait élevée à 1,7 milliard si elle n'avait pas été mise en oeuvre. source


Little chinese children

 

 

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article