Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



"Kfor" | Une barricade érigée par les Serbes dans le nord du Kosovo a été démantelée ce jeudi par la Force de l’Otan au Kosovo. Des manifestants serbes ont été dispersés.

KEYSTONE

© KEYSTONE | La situation restait calme mais tendue au lever du jour au Nord du Kosovo.


AFP

La Force de l’Otan au Kosovo (Kfor) a entrepris jeudi à l’aube de démanteler une barricade érigée par les Serbes dans le nord du Kosovo, faisant usage de gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants, a constaté sur place.

Aucun blessé n’a été constaté lors de l’incident qui s’est produit aux environs de 6 heures lorsqu’un véhicule blindé de transport de troupes s’est approché d’un camion placé au centre de la barricade située non loin de Brjnak, à la frontière avec la Serbie.

Quelque 150 manifestants serbes ont tenté d’empêcher la progression de l’Otan mais ont été dispersés par des gaz lacrymogènes.
Les soldats de l’Otan ont établi ensuite un cordon entre la barricade et les manifestants.

La situation restait calme mais tendue au lever du jour.

Deux convois de la Kfor, composés au moins d’une centaine de véhicules blindés de transports de troupes et de camions, avaient pris la direction de Brnjak dans la nuit de mercredi à jeudi, avaient indiqué des journalistes locaux.

C’est l’un de ces convois qui a entrepris de démanteler la barricade tandis que l’autre stationnait à proximité d’une autre barricade.

Le passage frontalier de Brnjak est l’un des deux passages, avec celui de Jarinje, que les Serbes refusent de voir contrôler par des policiers et des douaniers relevant des autorités de Pristina, qu’ils ne reconnaissent pas.

Ils ont érigé seize barricades à leurs abords pour entraver l’accès aux deux passages, après l’arrivée à Jarinje et Brdnjak de policiers et douaniers, six en tout, envoyés par Pristina.

Une réunion entre représentants des Serbes du nord du Kosovo et la Kfor, mercredi, pour tenter de trouver une solution à la libre circulation au nord du Kosovo n’avait donné aucun résultat.

Les Serbes avaient avancé comme conditions le maintien de leurs barricades et de pouvoir contrôler le chargement des convois de l’Otan, autant d’éléments qui étaient manifestement inacceptables pour la Kfor.

Mardi, deux convois de l’Otan avaient tenté de rejoindre Brnjak mais ils avaient du rebrousser chemin en raison des barricades serbes.

sourge: tdg.ch

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article