Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




Antoine Guinard ( Aujourd'hui l'Inde).       

Cinq pays dont les Etats-Unis ont recommandé à leurs citoyens de ne pas voyager en Inde dans les prochains mois, jugeant la période propices à des attentats terroristes. Le gouvernement indien craint que ces directives alarmistes affectent sa saison touristique.

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont mis en garde leurs ressortissants prévoyant de voyager en Inde contre de possibles attentats terroristes, de fin octobre à janvier prochain. Ces alertes, jugées "alarmistes" par le gouvernement indien, ont été motivées par le calendrier religieux indien, de nombreuses fêtes hindoues et musulmanes étant célébrées a cette période, à commencer par Diwali, le festival des lumières aujourd’hui (mercredi).

Les mois d’octobre à février correspondent aussi a la période la plus clémente en terme de météo en Inde, et donc à la saison la plus touristique, renforcée notamment par les vacances de Noel dont profitent nombre de touristes occidentaux pour voyager.

Piqué au vif, le gouvernement indien a d’ores et déjà annoncé qu’il allait demander aux cinq pays concernés de retirer les directives préconisant d’éviter l’Inde. "J’ai pris contact avec le ministère des Affaires étrangères afin qu’il exhorte ces pays à retirer leurs directives immédiatement", a déclaré le ministre indien du Tourisme Subodh Kant Sahay au quotidien Times of India. "Ils ne font que répandre la peur. Sans parler du reste de l’Inde, le Cachemire affiche 100% de réservation. Je ne pense pas qu’il y ait de signe plus rassurant !", a-t-il ajouté. L’attentat à la grenade qui a fait trois blessés hier matin à Srinagar, incident pourtant relativement fréquent dans cette région "perturbée", affaiblit quelque l’argument du ministre.

Les agences de tourismes craignent de leur cote un taux d’annulation de 10% a 15%, alors que de nombreux visiteurs risquent de se reporter sur d’autres destinations asiatiques plus « sures » comme le Sri Lanka ou la Thaïlande. L’Industrie hôtelière craint aussi pour sa sante économique, alors que débute non seulement la saison touristique mais aussi celle des voyages d’affaires, qui pourraient du coup se faire plus rares.

Si les mises en garde contre les attentats terroristes pendant l’hiver en Inde peuvent paraitre excessives, les fêtes religieuses sont souvent des dates de choix pour les attentats terroristes en Inde. En octobre 2005, une série d’attentats à la bombe à New Delhi avait tue 62 personnes et blessé plus de 200 autres, la veille de Diwali. Le 14 octobre dernier, un véhicule contenant 5kg de RDX, un puissant explosif, a été intercepté par la police indienne dans l’Etat d’Haryana. Les commanditaires aurait tenté de planifier un attentat similaire dans la capitale indienne.

source: inde.aujourdhuilemonde

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article