Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'article d'AEP ce lundi confirme que la situation se tend en Espagne à la manière grecque. Ce qui ne vous promet rien de bon puisque nous avons une frontière commune... Le bank-run espagnol va déborder sur la France, ce qui obligera les gouvernements à un "Bank Holidays"... Sauf que les peuples, eux, ne l'entenderont pas de cette oreille. Lisez bien: "Premier Mariano Rajoy and his inner circle have allegedly accepted that Spain will have to call on Europe's EFSF bail-out fund to rescue the banking system, even though this means subjecting his country to foreign suzerainty". Les Espagnols, eux si fiers, accepter d'être soumis au FMI? Ca je veux le voir... Avec une pourriture comme le roi Juan Carlos qui paye 40.000 dollars pour abattre un pauvre éléphant qui ne lui avait rien fait??? je ne pense pas que les Ibères vont se laisser mener à l'abattoir pendant que leur roi fait la chasse en payant le gibier. Tout ça commence à vraiment sentir le sapin... Lire ici AEP.

Dans un article de la semaine passée du Telegraph, Ambrose a tout de même comparé l'Espagne à la Maquina Infernal (oui, comme dans le film la Folie des Grandeurs): "Spain is spiralling into the vortex of debt-deflation. This has nothing to do with Greece. It is not the result of fiscal extravagance over the past decade, or other such Wagnerian myths. In Spain, unemployment has reached 24.4%, or 32% in Extremadura. More than 1.5m households have no earner at all"... Ben oui. Et les Maquina Infernal sont connues pour faire boum. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article