Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

business team standing

 

On se souvient du tollé qu’avait suscité la première mesure prise par François Hollande qui consistait à mettre au chômage les figurants qui étaient payés pour suivre et acclamer l’ancien Président Nicolas Sarkozy lors de ses déplacements officiels.

Devant les sondages défavorables et une côte de popularité au plus bas, le gouvernement semble sur le point de céder et de revenir sur sa décision puisque plusieurs intermittents du spectacle affirment avoir été contactés pour retrouver le poste qu’ils occupaient avant l’élection de 2011.

A ce jour, l’Élysée se refuse à faire tout commentaire sur le sujet, mais l’entourage proche du président de la République évoque un désir de rupture avec la stratégie médiatique actuelle.  

«Oui, il y a bien des changements annoncés dans l’équipe de communication qui entoure le Président, mais nous réfutons toutes les accusations qui affirment que nous voulons utiliser des figurants pour venir applaudir le Président en déplacement » déclare la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem.

Des propos qui ne collent pas avec les affirmations de plusieurs intermittents du spectacle qui affirment avoir été contactés récemment par le directeur de cabinet de l’Élysée.

« Plusieurs d’entre nous ont reçu une proposition claire pour venir soutenir le Président » affirme Jean-Guy Mollat, comédien, en précisant

« Mais j’ai dû refuser car je travaille en ce moment avec l’UMP qui me paie pour venir le huer lors de ses déplacements officiels en France».

SOURCE La Rédaction

Photo: Andresr /iStock

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article