Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


L'Elysée annonce que la France ne livrera pas de Mistral à la Russie

Publié par Brujitafr sur 3 Septembre 2014, 17:17pm

Catégories : #ACTUALITES

Les conditions pour la livraison du premier Mistral à la Russie pas réunies, a annoncé l'Elysée ce mercredi. La vente des deux navires de guerre par la France a été vivement critiquée par les Etats-Unis et en Europe en raison de la crise en Ukraine. 

L'Elysée annonce que la France ne livrera pas de Mistral à la Russie

 

 

Paris fait volte-face. Les conditions pour que la France autorise la livraison du premier navire Mistral à la Russie "ne sont pas à ce jour réunies", a déclaré l'Elysée ce mercredi à l'issue d'un Conseil de défense. 

Devant "la situation en Ukraine" jugée "grave", le "président de la République a constaté que, malgré la perspective d'un cessez-le-feu qui reste à confirmer et à être mis en oeuvre, les conditions pour que la France autorise la livraison du premier BPC (Bâtiment de projection et de commandement, ndlr) ne sont pas à ce jour réunies", a déclaré la présidence dans un communiqué. 

Salve de critiques des partenaires de la France

Ces derniers mois, la livraison du Mistral a été vivement critiquée par les Etats-Unis et en Europe, notamment par la Grande-Bretagne et la Lituanie. 

"Cette vente n'est pas la bienvenue compte tenu de ce qui se passe dans cette partie du monde", a encore déclaré l'ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'UE, Anthony Gardner, devant le Parlement européen ce mercredi admettant que "si cette vente était annulée, il y aurait des sanctions importantes" de la part de la Russie contre la France. 

Le contrat Mistral, portant sur deux porte-hélicoptères, a été signé en 2011 pour 1,2 milliard d'euros. Le premier navire doit être livré en octobre, une échéance que beaucoup jugent aujourd'hui intenable compte tenu de l'aggravation de la crise ukrainienne. 

Les Européens se sont mis d'accord en juillet sur des sanctions économiques à l'encontre de Moscou, notamment une interdiction de vendre du matériel de défense. Cette interdiction ne vaut pas pour les contrats en cours, et ne remet donc pas en cause la livraison des deux Mistral. 

Commenter cet article

abeilles 04/09/2014 13:30


oui mais n'es pas voulu ,planifié tout cela ,le mois de Novembre sera très très dur à passer ,si en plus ils nous importent Ebola ,( ils sont capable de tout ,savent que nous gobons tout

Doctorix 04/09/2014 13:19


D'une part Poutine fait ce qu'il doit faire pour sa survie. Et même il est loin de faire tout ce qu'il serait en droit de faire.


D'autre part, on va cette fois en prendre plein la tronche au niveau des livraisons de gaz.


A force de lècher le cul des ricains pendant qu'ils nous chient dessus, on va y laisser des plumes.

abeilles 04/09/2014 12:17


Cet hiver il en a qui vont grelotter ,pas grave que les ( sans dents ) pas de quoi en faire un plat ,j'estime un contrat signé ,je suis sur qu'il y a des avances ,donc Qui va payer les pauvres
??????????????????

Doctorix 03/09/2014 20:22


Je propose qu'on le reconvertisse en navire de croisière pour les chomeurs de l'industrie navale.


Tout ça sur la base des mensonges éhontés d'Obama.


Rappelons que les ricains nous ont déjà fait perdre le marché iranien des voitures, alors qu'il commercent allègrement avec eux.


Nième traîtrise des young leaders.

zelectron 03/09/2014 18:46



Brujitafr 03/09/2014 19:13







Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<