Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Vesta-NASA-Dawn


On dirait que le deuxième objet, du point de vue de son importance dans la ceinture d’astéroïdes, n’est finalement pas un astéroïde, concluent les scientifiques travaillant sur ​​la mission Dawn de la NASA, qui étudie actuellement un corps de 1,4 km de diamètre appelé Vesta.

Précédemment : Un vaisseau spatial est entré dans l’orbite du plus gros astéroïde de notre système solaire.

"Vesta est différent de tous les autres astéroïdes que nous avons visités jusqu’ici. Il n’y a rien dans la ceinture d’astéroïdes que vous pouvez réellement comparer directement avec Vesta," Vishnu Reddy, Co chercheur à l’Institut Max Planck pour la recherche sur le système solaire en Allemagne et à l’Université du Dakota du Nord, a déclaré lors d’une conférence de l’American Geophysical Union à San Francisco cette semaine.

Image d’entête (clic pour agrandir) : En utilisant les données en fausses couleurs obtenues par la caméra (spectromètre) à bord de la sonde spatiale Dawn de la NASA, l’image présente l’hémisphère sud de Vesta, centrée sur la formation Rheasilvia. Rheasilvia est un bassin d’impact mesuré à environ 467 kilomètres de diamètre avec un monticule central atteignant environ 23 kilomètres de haut. Crédit: NASA / JPL-Caltech / UCLA / MPS / DLR / IDA

Depuis qu’elle s’est mise en orbite autour de Vesta en Juillet, Dawn a trouvé des preuves que l’objet a évolué davantage comme une planète, avec des processus géologiques qui ont formé un noyau intérieur, probablement constitué de fer et d’un mélange de minéraux à sa surface.

Les scientifiques ne savent pas comment Vesta a survécu à l’impact qui a détruit tant d’autres objets dans la ceinture principale d’astéroïdes, située entre Mars et Jupiter. Vesta porte les cicatrices de coups brutaux, dont un cratère de 467 km de diamètre qui a laissé des falaises dans le bassin trois fois plus élevé que le mont Everest.

"Il y a eu plusieurs importants impacts qui auraient pu détruire Vesta," selon Reddy. "Nous ne savons pas si sa structure générale a quelque chose à voir avec la façon dont il a été protégé et restée encore intacte aujourd’hui. Nous ne sommes pas sûrs si cela a quelque chose à voir avec l’emplacement de Vesta. Nous avons une famille d’objets (météorites) qui sont réellement des morceaux de Vesta … nous savons que certaines pièces ont été retirées. La question est pourquoi est-il restée intacte? Je ne sais pas. "

Après une année d’études de Vesta, la sonde Dawn se dirige vers l’objet le plus grand dans la région, la planète naine Cérès, pour une arrivée en 2015.

A partir de la NASA : Asteroid Vesta in a ‘Rainbow-Colored Palette’.

source: gurumed.org

Tag(s) : #CIEL et ESPACE

Partager cet article