Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flirt

S’il y a bien une chose pour laquelle il vaut mieux ne pas prendre les films en exemple, c’est bien la séduction. Retour sur les parades amoureuses qui ne fonctionnent que dans les films.

À Hollywood comme ailleurs, les scénaristes ne sont pas en manque d’imagination pour imaginer des petits jeux de séduction entre les protagonistes. S’ils nous font pleurer sous la couette à l’écran, ces stratagèmes, une fois appliqués à la vraie vie, peuvent paraître complètement what the fuck.

Le déhanché frénétique

La scène dont je veux vous parler est au début de Dirty Dancing : Johnny ne s’est pas encore attaché à Bébé mais il est du genre à aimer séduire les femmes. Quand il voit que Bébé le regarde danser avec des yeux qui sentent les sécrétions, il s’approche alors d’elle en se déhanchant pour l’inviter à bouger son corps en rythme avec lui.

C’est la première scène de cette sélection des meilleurs moments de Dirty Dancing

 

 


 

 

 

Et ça fonctionne ! Bébé est conquise, accepte l’invitation et bouge du bas des reins prenant progressivement goût à la danse au côté de son Johnny, et à son Johnny au côté de la danse. De l’autre côté de l’écran, nous bavons littéralement en nous imaginant à la place de Bébé et en rêvant de tout ce que Johnny est capable de faire avec son bassin.

Imagine ça dans la vraie vie : à la discothèque du coin, tu es en train de siroter un cocktail à la pastèque au comptoir en regardant les gens suer sur la piste de danse. Soudain, tu croises les yeux doux d’un jeune individu quelconque. Se remémorant le déhanché d’avant en arrière de Patrick Swayze dans ces quelques secondes de Dirty Dancing, il tente alors de le reproduire histoire de t’inviter à danser.

Sauf que n’est pas Johnny qui veut. Cette manœuvre de séduction s’apparente davantage à une crise de tétanie ou à un mouvement de panique de l’arrière-train type « découverte d’une araignée dans son slip ». Au mieux, tu croiras qu’il essaie de mimer un truc, genre « cow-boy sur un cheval en plein galop ».

Être maladroit(e)

Traditionnellement, dans les comédies romantiques, la première rencontre entre ceux qui finiront ensemble se fait dans la maladresse. Dans Coup de Foudre à Notting Hill, par exemple, William, le libraire joué par Hugh Grant, renverse le contenu de son verre sur le t-shirt d’Anna (Julia Roberts), la célèbre actrice. En voyant le liquide tacher le vêtement de la star, c’est les « chabada bada » qu’on entend en fond sonore, puisqu’on se doute tous qu’ils sont en train de vivre ce qu’on appelle communément un « coup de foudre ». Si William n’avait pas été aussi maladroit, il n’aurait pas souillé le t-shirt d’Anna, n’aurait pas eu l’occasion de l’inviter chez lui et aurait eu moins de temps pour la séduire à coups de regards enfantins.

 


 

 

 

Dans la vie, j’aurais déjà du mal à ne pas me fâcher tout rouge contre celui qui tache une de mes blouses au petit matin. Alors aller me nettoyer chez lui, non merci, surtout que je suis du genre à craindre une manœuvre perverse pour m’y égorger avec les dents.

Porter un costume en lycra

La plupart des super-héros dont le but est de sauver le monde et débarrasser la planète d’un vrai grand méchant ont une fille à séduire en parallèle. Dans Spider-Man (la version de 2002, celle qu’on met aux enfants pour les endormir), Peter fantasme sur Mary Jane depuis des années. Mais ce n’est que lorsqu’il la sauve déguisé en homme-araignée, vêtu d’une combinaison moulante rouge et bleue, qu’elle commence à être attirée par lui.

Labsurdité des méthodes de drague au cinéma seduction films vs vraie vie1

"Par le pouvoir du lycra, fais-moi un bisou mouillé la tête en bas"

 

 


 

 

 

Quand Spider-Man est sorti, j’avais 13 ans et j’avoue que j’ai ressenti une certaine émotion en voyant Tobey Maguire sauver le monde moulé dans son costume.

Pourtant, je crois bien que si un mec s’approche de moi dans une combinaison aux couleurs criardes, mon premier réflexe ne serait pas de vouloir fonder une famille avec lui. Je serais plutôt du genre à lui donner un coup de genou dans les attributs masculins, le costume de super-héros porté dans la vie de tous les jours éveillant plus souvent le doute (serait-ce un cannibale dépeceur de chaton sous ce masque ?) que le désir (chic, un super-héros !).

Séduire quelqu’un qui fait preuve d’agressivité à ton égard

Bon nombre de comédies romantiques commencent par une altercation entre les deux héros, qui finiront par se faire mutuellement des trucs tout nus. Le principe est simple et utilisé dans bon nombre d’œuvres cinématographiques : l’un des deux personnages joue le rôle de l’agressif complètement saoulé par l’autre au moment de la rencontre, et le second personnage est aussi agacé que séduit à l’idée qu’on lui résiste.

 

 


 


 

Dans la grosse daube comédie romantique Hitch, expert en séduction, Alex (Will Smith), qui sait tellement séduire les femmes qu’il en a fait son job, essaie de faire succomber Sara (Eva Mendes) à son charme. Le truc, c’est que c’est la première qui y résiste et lui répond avec autant de chaleur qu’un Mister Freeze. Il n’en fallait pas plus pour qu’Alex tombe réellement amoureux (ce qui, on le devine plus ou moins, est une grande première pour lui).

L’exemple de Sara pourrait nous donner envie de faire preuve de froideur, de cynisme et d’agressivité pour titiller l’amour-propre des hommes (et les faire tomber comme des mouches). Mais c’est absurde : dans la vie, tu aurais autant de chances de choper ainsi que de croiser Bradley Cooper tout nu aux Galeries Lafayette. Et si on prend l’exemple à l’envers, on comprend facilement pourquoi : imagine qu’un mec ou une fille que tu essaies de séduire soit extrêmement désagréable avec toi. Quelle serait ta réaction ? Personnellement, je hausserais superbement les épaules (et je lui ferais des croche-pieds après coup pour me venger). Je ne l’inviterais à faire du jet-ski pour le faire craquer. Question de logique.

Et toi, quelles sont les parades amoureuses cinématographiques que tu trouves les plus improbables ?

Tag(s) : #CINEMA - THEATRE

Partager cet article