Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fukushima
Par Ultraman.

Dernières nouvelles de la centrale de Fukushima : des

ouvriers ont subi une brumisation radioactive

 

JAPON : L'eau souterraine radioactive pompée à Fukushima


Les alertes email à la presse de TEPCO d'aujourd'hui (12 août 2013) concernent une augmentation mystérieuse des taux de radioactivité devant le bâtiment anti-sismique et la manière dont elle a pu se produire.
10 ouvriers ont terminé avec un maximum de 10 Bq/cm² de matériaux radioactifs sur leur tête et vidage et seront examinés par comptage du corps entier.

Comment ? Ils ont été inondés par une brumisation d'eau contaminée radioactive. Pourquoi ? Pour empêcher un coup de chaleur. Comment l'eau a-t-elle été contaminée ? C'est ce sur quoi TEPCO enquête en ce moment.

L'eau utilisée pour le brumisateur sert aussi dans les toilettes du bâtiment anti-sismique, quartier général du travail effectué à la centrale.

Première alerte :
À 12 h 33 aujourd'hui 12 août, une alarme s'est déclenchée sur le système de surveillance continu des poussières installé devant le bâtiment anti-sismique, indiquant que la densité radioactive était élevée.

À 12 h 48, nous avons instruit les ouvriers de mettre leur masque dans une zone où les ouvriers n'ont plus l'obligation de porter des masques intégraux. Nous observons actuellement le système de surveillance des poussières et effectuons une mesure à l'aide d'un échantillonneur. Nous vous tiendrons au courant quand nous en saurons plus.
Deuxième alerte :

Pour prévenir un coup de chaleur, nous avons effectué des brumisations sur les ouvriers devant le bâtiment anti-sismique. Une contamination corporelle a été découverte sur 10 personnes qui attendaient le car devant le bâtiment anti-sismique.

La cause de la contamination pourrait être la brumisation du système brumisateur. Nous menons en enquête détaillée.

À 13 h 25, le système brumisateur est stoppé.

Troisième alerte :

L'eau utilisée dans le bâtiment anti-sismique et les réacteurs 5 et 6 (dans les toilettes, etc..) provient de la même source que l'eau utilisée dans le brumisateur, ce qui est probablement la cause de la contamination corporelle. Nous avons donc stoppé l'usage d'eau dans les toilettes à 13 h 16 et l'avons notifié aux ouvriers par le système de communication radio.

À 13 h 40 nous avons fermé la vanne principale du tuyau qui alimente en eau le brumisateur, le bâtiment anti-sismique et les réacteurs 5 et 6.

Les 10 ouvriers avec contamination corporelle ont un maximum de 10 Bq/cm² de contamination sur leur tête et visage. Nous les avons instruits de subir un comptage du corps entier.

Nous effectuons une analyse des nucléides de l'eau du brumisateur et vous ferons connaître le résultat dès que possible.
Aucune information sur L'ENDROIT d'où provient l'eau.

MISE À JOUR : Selon NHK, l'eau provient d'un barrage situé à environ 10 km à l'ouest de la centrale. Pas de détails sur la manière dont l'eau arrive à la centrale.

MISE À JOUR 2 : Avant l'accident, TEPCO avait sa propre source d'eau pour alimenter la centrale. Si TEPCO utilise toujours la même eau, c'est une eau de rivière. (Informations de la préfecture de Fukushima)

 

Si tu n'es pas l'un d'entre nous, tu es l'un des leurs !



C'est ce que dit Morphéus à Néo...Trouvé chez Zen Gardner.

Si tu n'es pas l'un d'entre nous, tu es l'un des leurs !

Cette scène importante de Matrix contient une grande sagesse. C'est vraiment une situation de ou bien/ou bien que nous vivons quand on parle d'éveil ou de sommeil. Et comme nous l'avons déjà dit, les nombreuses personnes attachées à ce système de type matrice ne sont pas prêts à s'en déconnecter et en fait résisteront si on essaie de les réveiller. Le résultat est que lorsque le système déraillera et qu'ils seront obligés de sortir de leurs réalités faussement protectrices, la société vivra un effondrement psychotique massif.
Voir vidéo ICI.

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article