Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

- 19 mai 2011: Deux mètres d’eau contaminée dans le réacteur 6. TEPCO a annoncé qu’il y avait deux mètres d’eau contaminée dans le bâtiment de la turbine du réacteur 6. C’est donc une nouvelle menace. Tout cela vient s’ajouter aux 87 500 tonnes d’eau contaminée présentes dans les quatre premiers réacteurs et ailleurs sur le site (selon les estimations de TEPCO et donc cela ne peut qu’être pire). Depuis le 1er mai, ce sont seulement 1700 tonnes d’eau contaminée qui ont été transférées dans un réservoir spécial. Selon TEPCO toujours, l’eau contaminée s’accumule plus vite qu’ils ne peuvent la pomper pour la transférer.

- 18 mai 2011: Une analyse des cartes de radiations par Global Cooperative. Ce blog présente une analyse et des commentaires concernant les cartes de radiations qui sont sur le NILU en Norvège. Pourquoi les cartes de prévision publiques sont-elles complètement différentes des cartes de prévision privées (celles retrouvées dans un dossier non public)? Il va sans dire que les cartes publiques mettent en exergue de faibles niveaux de radiations. Global Cooperative précise que les niveaux de Xenon 133 signalés pour l’Australie (carte de prévision cachée dans le dossier non public), vers la mi-avril, furent corroborés par une annonce faite sur la radio ABC. Ce fut d’ailleurs la seule annonce de radioactivité présente sur cette radio qui a du se faire rappeler à l’ordre par la mafia globaliste.

- 18 mai 2011: Pissenlit et Prêle radioactives. Le Professeur Bin Mori de Tokyo University Graduate School of Agricultural and Life Sciences a placé sur son blog des photos de pissenlit et de prêle (consommés au Japon) contaminés par la radioactivité. Il pense que les taches noires sur les feuilles de pissenlit furent induites par le contact de substances radioactives et déconseille donc formellement de confectionner du tempura à partir de ces ingrédients.

- 18 mai 2011: Fuite d’Arsenic 76 radioactif dans la centrale nucléaire de Hamaoka. Cette fuite concerne le réacteur 5, celui qui a été sujet à un problème de 500 tonnes d’eau de mer pénétrant dans le réacteur lors de la mise en refroidissement.

LE BLOG DE L'ASSOCIATION KOKOPELLI

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article