Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bar Refaeli en guerre contre l'armée israélienne

 

L’armée israélienne vient de faire part de son mécontentement en apprenant que Bar Refaeli avait été choisie par le ministère des Affaires Etrangères pour participer à une campagne destinée à promouvoir l’image d’Israël à l’étranger.


Motif: le top model n’a pas effectué son service militaire.

 

Obama en Israël le 20 mars prochain: une visite prophétique ?

 

Bar Refaeli en guerre contre l'armée israélienne


Malgré un physique de rêve et des courbes affolantes qui ont su mettre tout le monde d’accord, Bar Refaeli réussit l’exploit de diviser un pays tout entier. Et pas n’importe lequel, le sien, Israël. La raison de la polémique: que le top model ait été choisi par le ministère des Affaires Etrangères pour représenter sa patrie et «redorer l’image d’Israël à l’étranger». Un rôle d’ambassadrice de charme en somme mais qui n’est pas du goût de l’armée israélienne pour la simple raison que Bar Refaeli n’a pas effectué son service militaire.

Si l’appel sous les drapeaux a été supprimé en France par Jacques Chirac en 1996, en Israël il est toujours effectif, obligatoire pour les citoyens déclarés aptes. Celui des hommes dure trois ans, celui des femmes deux ans. Le porte-parole de l’armée, le brigadier général Yoav Mordechai, a protesté contre cette décision en envoyant une lettre au ministère des Affaires Etrangères. «Le choix d’une personne qui n’a pas effectué son service comme représentant officiel d’Israël envoie le message selon lequel nous ignorons ou pardonnons à ceux qui échappent à leur engagement» écrit le soldat qui rappelle combien une personnalité aussi populaire que Bar Refaeli peut avoir de l’influence sur la jeunesse du pays.

En 2003, la jeune femme a épousé un proche de sa famille afin d’être exemptée, pour en divorcer quelques semaines plus tard. Un enchaînement jugé suspect et qui n’a pas manqué de provoquer la polémique d’autant que Bar Refaeli a déclaré peu de temps après que le service militaire aurait nui à sa carrière. En 2010, l’armée avait déjà appelé au boycott des produits dont elle faisait la promotion et son représentant avait déclaré: «Au final, elle doit avoir du mal à se regarder dans le miroir. L’armée est un élément central de notre société». Bar Refael se retrouve donc en guerre, seule contre Tsahal. Les militaires doivent néanmoins faire attention.

Ils ont face à eux un sacré canon…

 

source

 


Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article