Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les relations diplomatiques entre l’Iran et les États-Unis pourraient se durcir.

Ce lundi, la justice iranienne a annoncé la condamnation à mort d’Amir Mirzai Hekmati, citoyen américain d’origine iranienne. Arrêté en Iran, il a été condamné pour espionnage et coopération pour la CIA par le tribunal révolutionnaire de Téhéran.

Cette condamnation pourrait bien faire empirer les relations entre l’Iran et les Etats-Unis, déjà tendues. La sentence a été prononcée alors que les Etats-Unis avaient appelé l’Iran à libérer son ressortissant. L'affaire ne tombe pas au meilleur moment : après les nouvelles sanctions contre le programme nucléaire iranien et les menaces de Téhéran de fermer le détroit d'Ormuz, les tensions pourraient bien s'intensifier.

 

Le jeune homme de 28 ans, né aux Etats-Unis de parents iraniens est un ancien Marine. Il aurait été entrainé dans des bases américaines en Afghanistan et en Irak avant d’être envoyé en mission en Iran.

 

Le 18 décembre dernier, Amir Mirzaï Hekmati aurait admis à la télévision iranienne avoir voulu infiltrer les services secrets iraniens. Des organisations pour la défense des droits de l’homme remettent en cause la validité de ces aveux.

 

Le dernier espoir d’Amir Mirzaï Hekmati pourrait venir de la Cour suprême iranienne qui doit encore approuver sa condamnation.

Lu sur Le Point.fr

 

 

 

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article