Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Certains passages de la nouvelle politique d’utilisation des données personnelles d’Instagram dévoilée lundi, ont choqué plusieurs internautes qui menacent pour la plupart, de fermer leur compte.


Ces nouvelles règles de l’Instagram, qui ne seront effectives qu’à partir du 16 janvier, devraient permettre à celui-ci de croiser les données obtenues auprès de ses utilisateurs avec celles recueillies par Facebook.

Par ailleurs, la disposition qui a surtout retenu l’attention des internautes est la possibilité que s’offre la société de vendre les photos de ses utilisateurs sans dédommagement.

En guise de justificatif, la société explique que ces mesures permettront de lutter efficacement contre les pourriels et de déceler plus rapidement les problèmes de sécurité.

En réalité, en partageant un contenu sur le service, l’internaute donne à Instagram et sa maison-mère Facebook, « une licence non exclusive, gratuite, exempte de royalties et mondiale pour utiliser, modifier, supprimer, afficher publiquement, reproduire, traduire et distribuer ce contenu en partie ou en intégralité, sous tous types de formats ».

Les utilisateurs menacent de fermer leur compte


Face à cette situation, Kevin Systrom, co-fondateur de Instagram, a annoncé dans un communiqué mardi soir, qu’après avoir analysé les réactions des internautes ainsi que des articles parus dans la presse, la société a décidé de modifier certains points des nouvelles règles, afin de bien éclairer ses utilisateurs sur l’usage de leurs photos.

SOURCE

Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article