Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infection mystérieuseLes médecins n'arrivent toujours pas à établir l'origine de la bactérie E.Coli qui provoque une épidémie d'infections intestinales aigües. 51 personnes mortes et 4.258 malades dans 16 pays, dont le Royaume-Uni, la France, le Danemark, les Pays-Bas, la Suède, la Finlande, l'Italie et les Etats-Unis et des pays de l'Afrique du Nord – tel est le bilan provisoire de l'épidémie à Escherichia coli.

L'explosion de l'épidémie a commencé dans le nord de l'Allemagne. Depuis lors les spécialistes ont tenté de trouver l'origine de la bactérie dans les concombres espagnols puis dans une ferme allemande de la Basse-Saxe.

Aujourd'hui, on se penche vers la variante que la maladie infectieuse a été apportée en Allemagne via un port du nord du pays. Les grands ports de Hambourg, de Brême et de Rostock reçoivent de grandes quantités de produits alimentaires importés. Un cas d'infection en France confirme cette idée, précise Juliane Breunig, expert à l'Institut fédéral allemand d'évaluation des risques:

"Pendant une longue période nous avons suspecté toutes sortes de germes mais l'incident au camp de jeunesse en France a apporté de la clarté dans la situation. Là-bas on faisait germer les graines et de 10 à 15 personnes ont été infectées. On a nommé les sortes de germes qui ont provoqué la maladie. Puis on a comparé les situations et découvert une sorte de trèfle qui existait dans les deux cas. On a identifié les graines qui ont été ensuite examinées par l'Agence européenne de sécurité alimentaire", a précisé Juliane Breunig.

L'Union européenne a imposé un embargo provisoire jusqu'au 31 octobre sur toutes les graines et les légumineux d'Egypte, considérés comme porteurs probables de l'infection. Les spécialistes européens ne se pressent pas de nommer les graines germées. Les médecins tentent d'inventer expérimentalement un médicament efficace contre la bactérie.

Aucun cas d'infection n'a été enregistré en Russie.

Les maladies intestinales sont typiques pour la saison estivale. En cas de doute, pour se protéger contre les infections intestinales il suffit d'éviter de manger les légumes crus ou de leur faire subir un traitement thermique.

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article