Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quoi dire là ?? bon appétit ? vu sur "les moutons enragés"

Bientôt le camembert sans lait ?

La France est le pays des 400 fromages. Mais ne vous inquiétez pas, les industriels ont trouvé le moyen de vous les remplacer par des substituts de fromages : ils sont moins chers, plus gras et pour certains sans calcium.

Depuis 2007 existe le « fromage analogue »[1] : il est parfois à base de fromages mais est surtout complété de colorants, de stabilisateurs, d’exhausteur de gout et … d’huile de palme [2].

Ce fromage analogue se retrouve dans des pizzas [3] comme chez Pizza Hut, qui a été mis de nombreuses fois à l’amende par Greenpeace. Mais cet erzats est aussi utilisé par les industriels dans les pizzas surgelées, lasagnes etc… Ce fromage analogue contient 15% de protéines de lait au final [4].
Encore plus fort. Les industries agroalimentaires se vantent même de faire des fromages sans lait [5] ! Ceci apporte soi-disant de la sûreté alimentaire et est d’un intérêt pour la santé (attention le comté peut être très dangereux). C’est surtout des économies : 60% moins cher qu’un fromage analogue et 200 % moins que du vrai fromage. Là les épaississants et autres aromes sont de mise. Mais le comble du cynisme est que ce concept « Lygomme™ACH Optimum » de Cargill a obtenu de nombreux prix d’innovation.
Haro donc sur les pizzas industrielles, lasagnes, hamburgers et leurs fromages à l’huile de palme. Au fur et à mesure de mon régime je me rends compte que cette huile de palme est partout et de plus en plus cachée. Alors quand Quick, Mc Do et Cie se gargarisent de ne plus utiliser d’huile de palme dans l’huile pour la friture [6] : on la retrouve ailleurs, et sans parler des industries agroalimentaires. Là ça frise quand même le ridicule.
Enfin, regardez cette composition de pizza 4 fromages :
Pâte crue : farine de blé – eau-huile de tournesol – levure boulangère – sel – sucre – extrait de malt en poudre – poudres à lever (diphosphate disodique-bicarbonate de sodium). Garniture : fromages (20%) (emmental (8%)-édam (8%)-mozzarella (4%)) – concentré de tomates reconstitué – olives noires (2,5%) – sel – huile de palme – protéines de lait – sucre – basilic – amidon transformé de pomme de terre – émulsifiant : E331C – arôme naturel – chili en poudre (chili-cumin-sel-origan-ail-quatre épices-coriandre- girofle) – extraits d’épices (cumin-poivre)- extrait d’ail – colorant E160a.
Vous avez remarqué que la 4 fromages en contient 3 ? Sans rentrer dans le « dangereux », pour moi ça traduit un gros problème de qualité. Ma compo serait la suivante :
Pâte crue : farine de blé complète, eau, huile de tournesol, sel, levure boulangère. Garniture : concassé de tomate, mozzarella, emmental, bleu, chèvre, sauge, thym, poivre.
Pourquoi utiliser tant de subterfuges quand un produit est bon ?

Source partagé avec terre sacrée

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article