Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

© belga.


Le président français François Hollande a annoncé samedi qu'il exigerait "un étiquetage obligatoire" sur les viandes insérées dans les plats cuisinés, réagissant au scandale européen de la viande de cheval lors de l'inauguration à Paris du 50e Salon de l'agriculture.


Martine bosse chez Findus !

 

Il s'agit, a-t-il spécifié, de faire en sorte que "le consommateur puisse être informé de la provenance des produits qu'il consomme et notamment des viandes".

Pour l'heure, les industriels sont contraints par la réglementation européenne de mentionner le type de viande qui entre dans leurs préparations, mais pas l'origine. La viande, vendue à la découpe, ou les fruits et légumes sont les seuls produits dont l'origine doit être spécifiquement précisée.

 

Vache qui rit VS Findus

 


La France ne peut cependant pas obliger les industriels à modifier les étiquettes. Seule une évolution de la législation européenne pourra les y contraindre.

Les éleveurs français et les associations de consommateurs font pression pour que la réglementation évolue rapidement en ce sens.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll avait promis récemment de plaider cette cause à Bruxelles, où il se rendra lundi afin de faire bouger la Commission européenne qui, selon lui, "n'est pas du tout a priori sur cette ligne".

Pour l'heure, la France a dégagé un consensus sur le sujet avec l'Allemagne et le Royaume-Uni mais des résistances demeurent, des pays nordiques notamment.  source

 

MAJ : Le vrai scandale des plats préparés : c’est les OGM, pas le cheval

 

USA : Scandale alimentaire: après la viande de cheval en Europe, le poisson aux Etats-Unis

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article