Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollande-Gayet : et si Barack Obama et Jennifer Aniston étaient en couple ?

 

The Economist, très sérieux magazine britannique, a parodié l'histoire d'amour supposée de François Hollande et Julie Gayet.

 

Hollande-Gayet : et si Barack Obama et Jennifer Aniston étaient en couple ?



Avec pour personnages principaux : Barack Obama et Jennifer Aniston.

 

A moins de s’être payé un petit voyage dans l’espace en mode Gravity, nul n’a pu passer à côté de la love story supposée entre François Hollande et Julie Gayet. Le magazine britannique The Economist a décidé de transposer cette affaire aux Etats-Unis dans un article plein d'humour.

 

Le résultat ?

Une belle histoire d’amour entre le président Barack Obama et l’actrice Jennifer Aniston. Mais la drôle de comparaison ne s’arrête pas là ! Valérie Trierweiler devient l’illustre journaliste de télévision Katie Couric. Et Ségolène RoyalHillary Clinton, avec qui Barack aurait eu quatre enfants. Quant à Nicolas Sarkozy, il a lui aussi le droit à son personnage. Ainsi est-il comparé à George W. Bush quittant sa femme Laura pour la chanteuse Beyoncé ! (Même Jacques Chirac et François Mitterrand en prennent pour leur grade)

 

Le magazine a donc inventé cette étonnante histoire qu’il a intitulée La maison blanche, sous-titrée Notre plus grande fantaisie : si les Français dirigeaient l'Amérique. « Le président se rend discrètement le soir chez Jennifer Aniston, avant d'en repartir au petit matin (non sans s'être fait apporter des bagels par son service de sécurité). » Voilà le genre de phrase que l'on peut lire dans les colonnes du magazine. Et le récit est long...

The Economist a conclu son vaudeville par une réflexion évidemment plus profonde sur les Etats-Unis. « Plus sérieusement, l'Amérique se porterait-elle mieux si les personnalités publiques se comportaient comme Hollande, Royal, Trierweiler, Sarkozy, Chirac ou Mitterrand, et si son peuple était aussi bienveillant que les Français quant aux histoires de sexe ? (…) Bien plus d'Américains de talent se lanceraient en politique s'ils savaient qu'ils ne seraient pas cloués au pilori à cause de ces petites faiblesses. Nous aurions plus de Kennedy, et moins de Mitt Romney », est-il écrit.

 

Une réflexion sur le paysage politique français vient aussi s’ajouter à cette dernière. « Si les politiques français n'étaient pas aussi bien protégés par la loi et par des médias silencieux, peut-être que le message anti-élite du Front national ne passerait pas aussi bien. » Comme quoi, l’amour et le pouvoir sont intimement liés…

 

source

 

 


Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article