Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Groupama va très très mal... Plusieurs lecteurs me l'ont signalé (Marie-Hélène, Pierre-Yves et d'autres). Un article de Mediapart a dénoncé l'assureur et Alain Minc qui se trouve à son directoire. La Lettre de l'Assurance le rapporte ici par exemple "Dans un article assassin publié le 22 septembre sur son site, Mediapart exécute Groupama, son directeur général Jean Azéma ainsi que "l'entremetteur du capitalisme parisien Alain Minc" par ailleurs conseiller du directeur général de Groupama. Selon Mediapart, Groupama se trouverait "en bien plus mauvaise santé qu'il ne veut bien le dire à cause d'un passif de près de 4 à 5 milliards d'euros alors que ses actifs avoisineraient seulement 3 milliards d'euro" ... Mediapart annonce une exposition de 7,2 milliards à la dette italienne, 2,9 milliards en Espagne, 2 milliards en Grèce et 750 millions au Portugal. D'autre part, Groupama "a commis l'erreur stratégique de multiplier les acquisitions coûteuses juste avant la crise", (Hongrie, Roumanie, Turquie, Grèce, Italie), "ce qui le place dans une situation d'autant plus fragile""... Lire la suite ici, surtout si c'est Groupama qui vous assure...

Voici une séléction: Groupama cherche des investisseurs, Jean Azéma, PDG décapité, sur les Echos, dans Challenges, dans l'Alsace sur le mal-être des salariés... Mais le plus inquiétant, regardez, c'est Pierre-Yvez Zuber qui nous le dit: "C'est toujours la même histoire (cf. Dexia), celle de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf. Au lieu de s'occuper tranquillement de son tas d'or (les agriculteurs français sont des clients fidèles, riches et solvables), des technocrates nommés à la tête de l'entreprise ont eu les yeux plus gros que le ventre et ont cédé aux sirènes de la mondialisation. Résultat, les américains et les allemands vont pouvoir racheter cette pépite française pour une bouchée de pain". Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article