Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par LEXPRESS.fr, publié le 03/01/2012 à 20:44

 

 

La plainte contre X déposée par l'organisation écologiste vise "les faits d'intrusion frauduleuse et atteinte à la vie privée".   Greenpeace a déposé ce mardi une plainte contre X visant Areva. L'organisation écologiste soupçonne le groupe nucléaire public de l'avoir espionnée, a-t-on appris auprès de l'avocat de l'organisation de défense de l'environnement.

La plainte contre X déposée mardi en fin d'après-midi vise "les faits d'intrusion frauduleuse et atteinte à la vie privée", a précisé Me Alexandre Faro. Greenpeace soupçonne Areva d'intrusion frauduleuse dans son système informatique et de "complicité et recel d'informations à caractère secret ou personnel".

Cette plainte fait suite à la récente révélation par le JDD d'un rapport "confidentiel" de mars 2011 rédigé par une société d'enquête privée, Alp Service, basée à Genève. Selon le JDD, le rapport visait trois ONG: Greenpeace, Transparency International et Worldwatch.

Le groupe nucléaire public est accusé d'espionnage.

Le groupe nucléaire public est accusé d'espionnage.

Reuters

 

Le même cabinet a rédigé, quelques mois plus tard, en septembre 2011, un autre rapport portant notamment sur les activités minières du groupe Areva et sur les activités d'Olivier Fric, consultant dans le secteur de l'énergie et mari d'Anne Lauvergeon, ex-présidente d'Areva.

Anne Lauvergeon et son mari ont déposé plainte la semaine dernière pour "violation du secret professionnel", "abus de confiance" et "abus de biens sociaux". "Il n'y a jamais eu de commande de la part d'Areva pour faire une enquête sur des organisations non gouvernementales", a réagi mardi soir une porte-parole du groupe.

Avec
Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article