Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Papandreou est en train de tomber. L'opposition Nea Demokratia est contre un référendum - ainsi que beaucoup de députés du Pasok (parti socialiste).
Et il faudrait encore une loi pour que le référendum puisse avoir lieu.

On peut l'oublier donc.

A se demander si le "référendum" n'était pas juste destiné à détourner l'attention des USA et de la chute de MF Global (Papandreou est un caniche des USA).
Dans le meilleur des cas, c'est juste un moyen pour faire pression sur l'UE. La Grèce n'a rien à perdre. Dans la cas d'un défaut, les contribuables allemands seraient obligés de payer les sommes garanties, et la décote de leurs dettes ne serait plus de 50%, mais 100%.

La Grèce est un cheval de Troie organisé par les USA. Pour rappel: Ils ne seraient jamais entré dans la zone euro si Goldnan sachs n'avait pas bidouillé leur compta. Et si je me rappelle bien, c'est la france qui les a poussé à rentrer.

Mon prognostique pour la Grèce: Un putsch militaire.

Ah tiens, ils y ont pensé:

La Grèce a changé la totalité de l'état-major de son armée, a annoncé le ministère grec de la Défense dans un communiqué. Ce remplacement de l'ensemble de l'état-major intervient au milieu d'une crise politique qui pourrait entraîner la chute du gouvernement, après la décision d'organiser un référendum en Grèce sur le plan de sauvetage européen du pays. Figaro 2.11.2011
Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article