Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un téléphone portable sur six présente des traces de matières fécales, selon une étude menée au Royaume-Uni rendue publique vendredi, mettant en cause la mauvaise hygiène des utilisateurs qui ne se lavent pas correctement les mains après être allés au toilettes.

 



 

Cette étude, menée par des scientifiques de la London School of Hygiene & Tropical Medicine et de l'institut Queen Mary, de l'Université de Londres, met aussi en évidence une propension de la population à mentir sur son hygiène.

95% des personnes interrogées dans le cadre de l'étude ont affirmé qu'elles se lavaient les mains dès que possible. Pourtant 16% des mains et 16% des téléphones portables des participants portaient des traces de la bactérie E.coli présente dans les intestins et donc dans les matières fécales.

Certaines souches de cette bactérie peuvent être mortelles, comme la souche O104 qui a tué 48 personnes en Allemagne en juin dernier.

"J'espère qu'à la pensée de porter la bactérie E.coli sur leurs mains et sur leurs téléphones, les gens seront plus scrupuleux aux toilettes. Bien se laver les mains avec du savon est un chose simple mais qui peut sauver la vie", a souligné le docteur Val Curtis, de la London School of Hygiene & Tropical Medicine.

 Les scientifiques ont mené cette étude dans 12 villes du Royaume-Uni et procédé à 390 prélèvement sur les téléphones portables et les mains des usagers, avant d'analyser les germes présents

Source: AFP.com

 

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article