Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

par Parallax



Juifs, Arméniens, Algériens, Rwandais, Camerounais et hop, une loi mémorielle ? La liberté de conscience et le droit de penser librement est inaliénable. Marre de la police de la pensée. Il n’appartient pas aux politiques de dire la vérité historique. Les députés français ont donc adopté, jeudi, la proposition de loi sur la négation des génocides, dont celui des Arméniens en 1915, malgré les menaces et l’indignation de la Turquie. Mais, il faut reconnaître que ce génocide existe. En revanche, ce n’est pas à la France d’en juger la portée ou de légiférer.

 

 

Nicolas Sarkozy, du haut de ses talonnettes, parle de la repentance que la France ne fera jamais en faveur des Algériens mais l’exige de la part des Turques sur le sort Quand les politiques veulent faire de l’histoire, il y a toujours des dérives à but électoraliste. Il faut maintenant que les autres Gouvernements se penchent eux aussi sur les génocides perpétrés par la France, d’Afrique en Asie. Ce serait logique. Mais, comme je l’ai toujours dit, les lois mémorielles (loi Gayssot, loi Taubira) doivent être supprimé.

Toutes les lois “mémorielles” représentent les sentiments d’un moment, à vocation idéologique ou purement opportuniste, sans aucun objet ni objectif historique quoi qu’en disent les politiques. Ce sont des atteintes à l’histoire comme les rêvent les dictatures les plus absolues, et effectivement la concrétisation d’une police de la pensée. C’est la porte ouverte à toutes les dérives imaginables, voire pire encore inimaginables devant la profonde bêtise humaine. C’est une folie absurde, criminelle, abjecte, injustifiable, liberticide. Il n’y a pas de mot assez fort pour qualifier la pénalisation d’une opinion ou d’une idée.

Mais, ce qui est amusant, ce sont les réactions hypocrites de certains. Il ne peut n’y avoir de lois à géométrie variable. Les Arméniens doivent avoir leur loi mais, tous les autres aussi sinon, effectivement, c’est calculé, électoraliste. Mais, pas seulement. Les députés de gauche ont aussi voté. In fine, Sarkozy n’a pas de leçons à donner à la Turquie !

source: kamerunscoop via Alainjules

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article