Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

© thinkstock.


Après celui des lasagnes au cheval ou encore des 57 tonnes de mouton interdit saisi chez Spanghero, voici qu'un nouveau scandale alimentaire est en passe d'éclater, cette fois outre-Manche.

 

Un documentaire de la BBC, dont le Daily Mail se fait écho, a fait analyser la viande contenue dans des plats - essentiellement des currys et des kebabs - vendus dans six différents établissements de Londres. Et le résultat est plutôt inquiétant pour les Britanniques, qui chaque jour, sont des millions à engloutir ces plats à emporter, déjà souvent décriés pour leurs apports nutrionnels contestables.

Un curry d'agneau a ainsi resisté à tous les tests des scientifiques. Aucun n'a pu déterminer avec précision l'origine de la viande de ce plat vendu dans l'un de ses petits "take-away" indiens qui pullulent dans la capitale anglaise. Pire, cette viande mystérieuse, qui n'était donc ni du porc, ni du poulet, ni du boeuf, ni du cheval, ni même de la chèvre - et encore moins de l'agneau -, pourrait s'avérer au final n'être rien d'autre que... du chien, selon la BBC.

Dans un autre établissement, un burger a également été analysé ne contenant pas le moindre gramme de boeuf, mis à part du sang et du coeur... Enfin, dans un boeuf aux haricots noirs, les scientifiques ont retrouvé un important pourcentage de poulet, dont du sang.

Si ce que vous venez de lire ne vous a pas donné un haut-le-coeur, sachez que le documentaire en question est diffusé ce mercredi soir sur la BBC3.  source

 

Manger : un acte militant

 

 

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article