Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En réalité, il ne s'agira pas de punir les djihadistes mais de criminaliser les internautes qui représentent une menace envers l'axe américano sioniste.
Les services secrets israéliens ont déja établi des listes d'opposants antisionistes. Grace à cette loi scélérate, il sera trés facile de les mettre hors d'état de nuire.

« La France a fait preuve de sang-froid et de détermination. Elle est restée unie et rassemblée. Aujourd'hui, les Français doivent surmonter leur indignation et ne pas laisser libre cours à leur colère », a déclaré Nicolas Sarkozy, dans une allocution jeudi aprèsla mort de Mohamed Merah, assassin présumé de sept personnes à Toulouse et Montauban. « Tout a été fait » pour que Mohamed Merah « soit livré à la justice », mais qu'« il n'était pas concevable d'exposer des vies pour atteindre cet objectif », a-t-il justifié.
Après avoir tenu une réunion avec le Premier ministre, les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et de la Justice, la porte-parole du gouvernement ainsi que le directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur, il a annoncé une série de mesures visant à lutter contre le terrorisme.
Ainsi, « toute personne qui consultera des sites internet qui font l'apologie du terrorisme et de la violence sera punie pénalement » , a-t-il expliqué. « Les sanctions seront également renforcées contre les personnes allant à l'étranger subir un endoctrinement idéologique », a-t-il dit.
En outre, « la propagation et l'apologie d'idéologies extrémistes seront réprimées par un délit figurant au code pénal, avec les moyens qui sont déjà ceux de la lutte antiterroriste », a-t-il dit.






http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0201965286633-nicolas-sarkozy-promet-des-mesures-pour-lutter-contre-l-apologie-de-l-extremisme-304753.php

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article