Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Béziers (Hérault) - l'antenne de l’université Paul-Valéry (centre Duguesclin) - archives © UM3

 

Là aussi, cela aurait été sous Sarkozy, tous les étudiants seraient déjà dans la rue à hurler leur haine de la droite et à tout casser sur leur passage... Mais comme on a le PS à la barre, Julien Dray préfére se concentrer sur sa collection de montres pour milliardaires: "L'université Paul Valéry de Montpellier (UM3), qui accuse un déficit structurel de 3 millions d'euros annuel, envisage de fermer son antenne de Béziers, à la fin de l'année universitaire 2013-2014 ... 800 étudiants sont concernés". Pour ramener l'équilibre, chaque étudiant devrait payer 3800 euros de frais de scolarité annuels... soit 300 euros par mois. Quand vous savez que dans le monde anglosaxon les frais de scolarité montent parfois à 60.000 euros et même plus par an, on fait figure de pingres. En plus, la fac serait abandonnée après avoir été construite spécialement. Quel gâchis! Lire ici FR3.

Merci aux lecteurs.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2013

 

 

L'université de Montpellier 3, en déficit, envisage de fermer son antenne de Béziers

L'université Paul Valéry de Montpellier (UM3), qui accuse un déficit structurel de 3 millions d'euros annuel, envisage de fermer son antenne de Béziers, à la fin de l'année universitaire 2013-2014, a-t-on appris, mercredi, auprès de sa présidente Anne Fraïsse.

800 étudiants sont concernés.

 

suite et source

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article