Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La direction de France Soir a décidé de ne pas sortir le dernier numéro du quotidien, initialement prévu mercredi soir pour une mise en vente jeudi matin, avant un arrêt définitif de l'édition papier, selon un communiqué interne dont l'AFP a obtenu copie.




"Nous avons décidé d'interrompre l'édition papier de France-Soir, pour les raisons suivantes: les locaux et le personnel de France-Soir ont été victimes hier d'une action commando violente (...). Dans ce contexte de menaces, les conditions ne sont pas réunies pour réaliser sereinement, aujourd'hui, une édition papier de qualité, dans les conditions éditoriales requises", annonce le communiqué signé Alexandre Pougachev, propriétaire du titre.

 

De leur coté, la direction de la rédaction et la rédaction en chef ont publié un communiqué soulignant les "traumatismes et les craintes" des journalistes.

 

"Compte-tenu de l'opération d'un commando extérieur à l'entreprise le mardi 13 décembre dirigée contre les locaux des salariés de France-Soir, compte-tenu des traumatismes et des craintes exprimés par nombre de journalistes, la direction de la rédaction et la rédaction en chef du titre considèrent ne pas être en mesure d'assumer dans des conditions professionnelles leurs missions", selon le texte.

 

M. Pougachev avait annoncé la fin de la version papier du quotidien pour le 15 décembre. Le journal n'est pas paru ce mercredi et ne sortira donc pas jeudi. "L'arrêt définitif du papier n'est cependant pas actée, dans la mesure où le comité d'entreprise n'a pas encore rendu d'avis", a précisé la direction, interrogée par l'AFP.

 

Pour pouvoir mettre en oeuvre son plan d'arrêt de l'édition papier, Alexandre Pougachev a besoin d'un avis (même négatif) du comité d'entreprise. Or ce dernier ne s'est pas réuni mardi comme prévu, en raison d'une occupation des locaux par des militants syndicaux opposés au plan Pougachev. Aucune nouvelle réunion n'est pour l'instant programmée.

 

Les syndicalistes ont prévu de sortir des rotatives mercredi un dernier numéro symbolique du célèbre quotidien.

source: actu.orange.fr

 

Photographe : Mehdi Fedouach, AFP :
Des employés de France-Soir manifestent pour la survie du journal, le 14 octobre 2011 à Paris.
 
Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article