Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pinocchio Salaire des fonctionnaires : Vincent Peillon a bien proposé le gel de lavancement automatique

Vu sur Politique.net

Le démenti est formel, mais faux. A la suite de la publication d’un article des Echos et du Figaro, le ministre de l’Éducation nationale,Vincent Peillon, a fermement démenti avoir proposé le gel de l’avancement automatique des fonctionnaires. « Je n’ai pas fait cette proposition, je ne la ferai pas », a-t-il déclaré sur France inter.

 

Une rumeur ? Non, le ministre a menti. Car d’après Mediapart, Vincent Peillon a bien fait cette proposition lors d’un déjeuner avec des journalistes : « Mercredi, juste avant de se rendre à Bercy où le ministre devait exposer la manière dont son ministère allait participer à la réduction des dépenses publiques, le ministre organise un déjeuner avec cinq journalistes. À sa table, comme Mediapart se l’est fait raconter par plusieurs participants, un petit groupe de journalistes de la presse politique et économique qui se connaissent bien : un éditorialiste des Échos, un journaliste de France Info, le directeur délégué du Figaro, un rédacteur en chef de Challenges et un éditorialiste de Sud-Ouest. Il s’agit de parler de l’actualité politique et surtout, compte tenu de la sensibilité des participants, des difficultés économiques du gouvernement ».

Un journaliste ayant participé à ce déjeuner raconte la suite : « Très vite la discussion s’engage sur la façon dont le gouvernement va trouver 50 milliards d’économie et comment son ministère va être impacté ». C’est à ce moment là qu’il évoque le gel de l’avancement automatique à l’ancienneté des fonctionnaires. Une mesure qui rapporterait entre 600 et 800 millions d’euros par an, soit 1,2 milliard pour l’ensemble de la fonction publique. Et« ce n’était pas du tout une petite phrase glissée entre le fromage et le dessert. Nous avons parlé de cela pendant près d’une demi-heure », précise un participant.

Etait-ce du off ? Même pas : « Il était absolument évident que nous pouvions tout écrire, assure un autre. La seule chose que sa conseillère en communication nous a demandé, c’était de ne pas le mettre directement dans la bouche du ministre. Il nous a par ailleurs, comme souvent dans ces déjeuners, glissé quelques petites phrases sur tel ou tel ministre. Cela, bien sûr, il n’était pas question de le publier ».

Peillon a-t-il lancé cette idée pour la tester dans l’opinion ? Peut-être. Son démenti prouve qu’il a eu la réponse plus vite que prévu.

*** Source
- Lucie Delaporte, « Salaire des fonctionnaires: le poker menteur de Vincent Peillon », Mediapart, 10.02.2014

Source: Politique.net

 

Notre commentaire:

Le gouvernement est bien en train d’étudier le gel de l’avancement des fonctionnaires. Une piste parmi d’autres pour faire 50 milliards d’économies d’ici à 2017. Bruno le Roux, le chef de file des députés socialistes,vient de  reconnaître hier mercredi  que le ministre du Budget,Bernard Cazeneuve, a posé cette mesure « sur la table« . Cette mesure devrait permettre d’économiser 1,2 milliard d’euros par an, selon les calculs de la Cour des comptes. (Source)

C’est bien. La grande arnaque continue.

 

source

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article