Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le ministre du Travail, Michel Sapin, travaillerait sur un nouveau prélèvement sur les entreprises qu’il présentera début 2014.
 
Selon le quotidien économique L’Opinion dans son édition du jeudi 14 novembre, le gouvernement plancherait sur une taxe pour financer les syndicats. Celle-ci serait intégrée au projet de loi sur la formation professionnelle, la représentativité patronale, l’inspection du travail et la démocratie sociale qui doit être présenté début 2014.

 
Ce fonds serait alimenté par un prélèvement spécifique sur les entreprises, selon les informations du quotidien, et certaines "missions de service public" feraient l’objet d’une subvention de l’Etat.

Source

Paul : Les syndicats sont les instruments du patronat, rien de bien nouveau, mais il faut absolument les sauver afin de conserver un semblant de dialogue avec les "travailleurs", la grogne oui, mais sous contrôle.
Il y a longtemps que les syndicats n'intéressent plus personne, hormis le patronat, qui peut ainsi canaliser les rebellions et faire avorter les grèves, ainsi que le gouvernement qui peut faire semblant de les consulter pour faire passer ses lois de destruction du droit du travail, des retraites...
La moins mauvaise démocratie : le référendum, comme en Suisse, pas besoin de syndicats.

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article