Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un signe de plus de la hausse de la pauvreté, en France : les "Restos du cœur", confrontés à 5% à 8% de demandes supplémentaires, depuis le début de leur campagne d’hiver, ont besoin de cinq millions d’euros supplémentaires, pour boucler leur budget 2011-2012. "Sinon, nous pouvons craindre d'avoir des difficultés, aux alentours du printemps", a expliqué Olivier Berthe, Président de l’association. "Nous espérons qu'un sursaut de générosité est encore possible, que ce soit, de la part des Français ou des collectivités locales". Le sénateur UMP des Hauts-de-Seine, Roger Karoutchi, a déclaré, mardi, qu'il proposerait que la région Ile-de-France accorde une subvention exceptionnelle d'un million d'euros aux "Restos du Cœur", pour son secteur. "C'est une très belle histoire de solidarité, il ne faut pas laisser tomber", a-t-il déclaré.

IRIB via "Alter Info"

L'appel au secours des Restos du Cœur a été entendu

Créé le 29/12/2011 à 19h50

http://www.rtl.fr/actualites/article/la-grande-distribution-au-secours-des-restos-du-coeur-7741504228?IdTis=XTC-DBMO-D48LNA-DD-1OHTA-GMBJ

 

 

Comment donner 5 millions de repas ? L'appel lancé lundi matin sur RTL par les restos du cœur a été entendu et les dons affluent pour combler le trou de 5 millions de cette campagne. Le patron des restos, Olivier Berthe s'en est réjoui dans RTL Soir. "L’appel a été entendu, par les particuliers, de l’ordre de 8000 personnes qui se sont manifestées depuis lundi sur notre site internet et ça fait pratiquement 1 million d’euros supplémentaires par rapport à la même période de l’an dernier".

 

***Des repas vont manquer en février ou mars

"Les grands distributeurs ont accepté le principe (...) de participer", a indiqué Frédéric Lefebvre sur France 2, précisant que l'objectif était "d'atteindre tout ce dont (les Restos du Coeur) ont besoin".

Selon lui, les groupes Casino, Auchan, Carrefour ont d'ores et déjà "donné leur accord pour fournir de quoi faire ces repas qui vont manquer sans doute à horizon de février ou mars". "Si on veut que ce soit à temps dans les entrepôts (...), pour que les repas puissent être offerts, il faut s'y prendre maintenant", a relevé M. Lefebvre, lançant un appel "à toutes les entreprises qui pourraient accepter de participer à cet élan de générosité".

***Toujours plus de bénéficiaires

Le président des Restos du Coeur Olivier Berthe avait rapporté lundi une hausse "de l'ordre de 5 à 8%" du nombre de personnes s'alimentant auprès de l'association depuis le début de la campagne.

"Si on devait constater 5% de personnes en plus durant toute la durée de la campagne, soit l'hypothèse basse, cela représenterait cinq millions d'euros de besoins en plus", a-t-il indiqué, lançant un appel à la générosité nationale pour recueillir cette somme qui représente 5 millions de repas.

***Appel à l'aide

Comme tous les ans, RTL est partenaire de la campagne des restos du cœur qui a démarré le lundi 28 novembre et qui dure jusqu'à fin mars.

Cette année, la fréquentation est en hausse, avec jusqu'à 15% de repas en plus à servir dans certaines régions. Pourtant le budget de l'association, lui, n'a pas changé.

Olivier Berthe, président des Restos, tire la sonnette d'alarme : "Sans un sursaut de générosité des donateurs, nous allons être dans les pires difficultés pour faire face à cet afflux de demandes".

Malgré son déplacement dans un centre des Restos du Cœur la semaine dernière, Nicolas Sarkozy n'a pas promis d'aide supplémentaire.

Si vous souhaitez faire un don aux Restos du Cœur, vous pouvez le faire via internet :
www.restosducoeur.org

 

Malgré son déplacement dans un centre des Restos du Cœur la semaine dernière, Nicolas Sarkozy n'a pas promis d'aide supplémentaire.

 

 

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article