Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, et la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, lors d'une conférence de presse à paris le 9 janvier 2013.

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, et la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, lors d'une conférence de presse à paris le 9 janvier 2013.

(WITT / SIPA)

Le déficit commercial de la France, qui avait atteint en 2011 le record historique de 74 milliards d'euros, a reculé l'an dernier pour s'établir à 67 milliards d'euros, a annoncé jeudi 7 février la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq. Le déficit hors énergie, que le gouvernement s'est engagé à résorber entièrement d'ici 2017, s'est réduit quasiment de moitié, passant de 29 à 15 milliards d'euros. 

Le gouvernement salue "un signal encourageant"

"C'est un premier signal encourageant qui doit nous permettre de reprendre confiance", a commenté la ministre. "Ces chiffres, en nette amélioration pour la première fois depuis 2009, s'expliquent par une croissance des exportations françaises (+3,2%) couplée à une stabilité de nos importations (+1,3%)", explique le ministère.

La facture énergétique de la France s'est alourdie de 7 milliards d'euros l'an dernier, s'élevant à 69 milliards. Le premier excédent est celui de l'aéronautique avec un record de 20 milliards d'euros, suivi des produits agroalimentaires (+11,5 milliards) "notamment grâce aux bonnes performances des vins et spiritueux". source

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article