Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

- Le projet de loi polémique sur le mariage homosexuel en France, l’une des promesses fortes du président Hollande, a été formellement adopté mercredi après sa présentation en Conseil des ministres, et avant son examen au Parlement à partir du mois de janvier.

Cette loi sera un progrès pour toute la société, a déclaré le président François Hollande, d’après la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem, alors qu’une grande partie de l’opposition de droite et l’église catholique s’opposent au mariage pour tous.

C’est une étape importante vers l’égalité des droits, a commenté la ministre de la famille Dominique Bertinotti à l’issue du Conseil des ministres, précisant que le débat se poursuivrait au travers des auditions que vont mener les parlementaires.

La ministre a demandé à ce que le débat, qui mobilise l’opposition et les autorités religieuses, ne soit pas fondé sur des fantasmes mais sur la réalité.

Le mariage est contracté par deux personnes de sexe différent ou de même sexe, selon le projet de loi, qui ouvre aussi le droit au couple homosexuel d’adopter ensemble un enfant.

En revanche, le projet de loi ne prévoit pas l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes, au grand dam des associations de défense des homosexuels.

Les questions de filiation sont renvoyées par le gouvernement à une future loi sur la famille.

Afp

 

Dassault (UMP): « on veut un pays d’homos? Dans dix ans il n’y a plus personne »

 Pour le sénateur UMP Serge Dassault, autoriser le mariage gay « c’est l’arrêt de la famille », a-t-il affirmé mercredi au micro de France Culture.

« Il n’y a plus de renouvellement de la population à quoi ça rime? On veut un pays d’homos? Dans dix ans il n’y a plus personne, c’est stupide. C’est stupide », a déclaré Serge Dassault.

« Regardez dans l’histoire, la Grèce, c’est une des raisons de sa décadence. Décadence totale. C’est l’arrêt de la famille, c’est l’arrêt du développement des enfants, c’est l’arrêt de l’éducation, c’est un danger énorme pour l’ensemble de la nation, énorme », a poursuivi le sénateur UMP.

 

source Même si l’on peut être d’accord pour ce qui est de la famille et du renouvellement de la population,ce genre de réaction de la part d’un marchand de mort peut sembler un peu décalée,mais en y regardant de plus près,pour ce qui est de ses intérêts,ce n’est pas bon pour les affaires…. moins de monde à éliminer….mince!  

 

à lire aussi : Ouverture de la premiére mosquée gay à Paris !

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article