Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Parlement avait adopté le texte, le 16 juillet, malgré une vive opposition de la droite.

L’embryon en croissance rapide est bien protégé dans le sac du fœtus.

 

 

 

 

Le Conseil constitutionnel a validé, jeudi 1er août, la loi qui autorise sous certaines conditions la recherche sur l'embryon et les cellules souches embryonnaires en France. Le texte avait été adopté au Parlement malgré la vive opposition de la droite.

Le Conseil constitutionnel, précise un communiqué, "a relevé que les conditions fixées par la loi à la recherche sur l'embryon, qui ne sont ni imprécises ni équivoques, ne sont pas contraires à l'objectif de valeur constitutionnelle d'accessibilité et d'intelligibilité de la loi".

source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article