Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Si vous avez des enfants inscrits au collège, au lycée ou à l'université, préparez-vous à payer davantage au fisc en 2014. Les réductions d'impôts accordées au titre de la scolarisation dans l'enseignement secondaire ou supérieur risquent en effet d'être supprimées l'an prochain.

Le gouvernement a déjà annoncé en juin la suppression de la réduction d'impôt pour frais de scolarité dans le secondaire. Pour rappel, elle se chiffre à 61 euros par enfant au collège et 153 euros par enfant au lycée. "Elle ne bénéficie qu’aux foyers imposables et donc pas aux familles les plus modestes, qui sont celles qui ont besoin d’être aidées", avait expliqué Matignon à l'époque.

Cette mesure touchera 1,6 million de ménages, qui verront leur impôt sur le revenu augmenter, en moyenne, de 144 euros, d'après les calculs de Bercy. Elle rapportera 235 millions d'euros par an à l'Etat, dès 2014.

Si ce dispositif est déjà acté, l'exécutif songerait désormais à supprimer également les réductions d'impôt accordées aux parents d'étudiants, lorsque ces derniers restent à leur charge, d'après Les Echos. A savoir, 183 euros pour chaque enfant suivant une formation d'enseignement supérieur. Ce qui permettrait de glaner 210 millions de recettes supplémentaires.

La question devrait être tranchée d'ici la présentation du projet de loi de finances 2014, prévue pour fin septembre.

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article