Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : La Cour des comptes juge "indispensable" de nouvelles coupes dans les dépenses publiques

Publié par Brujitafr sur 12 Février 2013, 10:28am

Catégories : #Crise de l'Euro

Le président de la République François Hollande (à gauche) et le président de la Cour des comptes, Didier Migaud (à droite), le 11 février 2013.

Le président de la République François Hollande (à gauche) et le président de la Cour des comptes, Didier Migaud (à droite), le 11 février 2013.

(JACQUES DEMARTHON / POOL)

De nouvelles économies dans les dépenses publiques sont "indispensables" pour tenir les objectifs 2013. C'est ce qu'a déclaré le président de la Cour des comptes, Didier Migaud, mardi 12 février lors de la présentation du rapport annuel de l'institution.

La "priorité absolue" doit dorénavant être donnée aux économies pour maîtriser les dépenses publiques, après trois années de hausses d'impôts "massives", a-t-il ajouté. Le président de la Cour des comptes demande également au gouvernement de "préciser" les mesures pour y parvenir,

Autre mauvaise nouvelle pour le gouvernement, Didier Migaud estime que l'objectif de ramener le déficit à 3% du PIB "n'a que peu de chances d'être atteint" car il repose sur des prévisions économiques "trop favorables".

source

 

La révolte gronde en France et inquiète l’Elysée

Commenter cet article

lapotre 12/02/2013 16:25


Pour  faire  des  économies   il   est  impératif  de  supprimer  le  financement  des  associations  qui 
coûtent  des  millions  d'euros  au  contribuable  français  et  qui  ne  servent  qu'à  entretenir  des  parasites 
du  système.  Ensuite  supprimer  toute  sorte  d'indemnité  aux  ministres,  députés  et  pourquoi  pas  au  président 
lui-même,  diminuer  leur  salaire  et  leur  nombre ( à  quoi  servent  14 ministres  supplémentaires  et  ce  nombre 
écrasant  de  députés  et  sénateurs ); supprimer  le  traitement  de  faveur  dont  profitent  les  ministres  et 
hauts  fonctionnaires  qui  consiste  à  occuper  des  appartements  de  haut  standing  à  bas  prix;  supprimer 
des  subventions  comme  celle, par exemple,  dont  profite  Mme Fourest  pour  l'édition  de  son  magazine  dont  le 
niveau  intellectuel  est  à  son  image, et qui n'a  pas été édité   depuis  novembre  dernier .Oui, il faut  mettre  de 
l'ordre  dans  les  dépenses  de  la  république.  Il  y  a  des   mesures  d'urgence  à  prendre  et 
c'est  au  peuple  de l'exiger.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<