Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le président de la République François Hollande (à gauche) et le président de la Cour des comptes, Didier Migaud (à droite), le 11 février 2013.

Le président de la République François Hollande (à gauche) et le président de la Cour des comptes, Didier Migaud (à droite), le 11 février 2013.

(JACQUES DEMARTHON / POOL)

De nouvelles économies dans les dépenses publiques sont "indispensables" pour tenir les objectifs 2013. C'est ce qu'a déclaré le président de la Cour des comptes, Didier Migaud, mardi 12 février lors de la présentation du rapport annuel de l'institution.

La "priorité absolue" doit dorénavant être donnée aux économies pour maîtriser les dépenses publiques, après trois années de hausses d'impôts "massives", a-t-il ajouté. Le président de la Cour des comptes demande également au gouvernement de "préciser" les mesures pour y parvenir,

Autre mauvaise nouvelle pour le gouvernement, Didier Migaud estime que l'objectif de ramener le déficit à 3% du PIB "n'a que peu de chances d'être atteint" car il repose sur des prévisions économiques "trop favorables".

source

 

La révolte gronde en France et inquiète l’Elysée

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article