Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RSA : le nombre de bénéficiaires en forte augmentation


ILLUSTRATION. Près de 2,23 millions de foyers recevaient le RSA fin juin, un chiffre en progression de 7% sur un an.

 


Près de 2,23 millions de foyers recevaient le revenu de solidarité active (RSA) fin juin, un chiffre en progression de 7% sur un an. Une progression depuis le début de l'année 2012, «à relier à la situation défavorable du de l', le connaissant une croissance continue sur cette période», commente la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf).

Sur ces 2,23 millions de foyers, plus de 2 millions résident en France métropolitaine, les autres habitant dans les départements d'outre-mer.



Dans le détail, le nombre de bénéficiaires du RSA «socle» (493 euros pour une personne seule), revenu minimum pour personnes sans ressources (ex-RMI), connaît une hausse de 8,7%, atteignant 1,5 million fin juin.

Le nombre de bénéficiaires du RSA «activité», qui sert de complément à un petit salaire, s'élève quant à lui à 492 000 foyers, en hausse de 2,6%.  En outre, 233 000 foyers reçoivent les deux prestations.

SOURCE

 

Le RSA ignoré par la moitié des ayants droit

 

Le RSA comporte deux volets : il constitue soit un revenu minimum pour les personnes sans ressources comme le faisait le RMI (RSA socle) soit il complète un petit salaire (RSA activité). Fin 2010, le taux de « non-recours » au « RSA socle » était de 35 % en moyenne, relève une étude publiée hier par la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), tandis que le taux de « non-recours » au « RSA activité » atteignait 68 %, soit en tout « près de la moitié » des bénéficiaires potentiels du RSA.

« La méconnaissance du RSA, ou sa mauvaise connaissance, explique pour l’essentiel le non-recours à la prestation. En revanche, les non-recourants n’évoquent que marginalement un faible intérêt financier de la prestation », explique la Cnaf.

Près de 1,7 million de foyers éligibles au RSA n’en étaient donc pas bénéficiaires, « induisant un montant non distribué de l’ordre de 432 millions d’euros », ajoute la Caisse, qui a versé en 2010 environ 8 milliards d’euros de RSA, financé par les départements (RSA socle) et par l’Etat (RSA activité).

Environ 2 millions de foyers le touchent actuellement.

L’importance du « non-recours » avait déjà été souligné par le gouvernement lui-même en 2011, qui avait engagé des campagnes d’information à destination des plus modestes.

Parmi les foyers éligibles au RSA mais qui ne le touchent pas, 54 % estiment pourtant « connaître le RSA », 35 % disent l’avoir déjà touché par le passé et 11 % ne le connaissent pas. Au sein des 54 % qui connaissaient le RSA sans le percevoir, 19 % étaient « sûrs de ne pas pouvoir en bénéficier » ; 28 % ne pensaient pas pouvoir en bénéficier « mais n’ont pas creusé la question » tandis que 7 % étaient paradoxalement « sûrs de pouvoir bénéficier du RSA »

source

via Maître Confucius

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article