Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On rigole ou on les explose (lui) et les bonnes idées qui sont bonnes (toujours pour lui), mais qui ne serviront à rien d’autre qu’à nous tondre d’avantage, avec des contrats de travail en CDD, vu la capacité de l’état à engager la relance économique qui permettrait aux PME/PMI d’embaucher…..et les XXXXX millions de sans emploi!!! Messieurs les décideurs!!, vous êtes complètement à l’ouest de l’ouest! et le troupeau s’impatiente……. Merci Félipe ;)

Evoquant la nécessaire « convergence franco-allemande (…) nécessaire pour maintenir la compétitivité de la France », le Premier ministre a envisagé ce matin un alignement de l’âge de la retraite en France, sur celui de l’Allemagne.
Outre-Rhin, l’âge légal de départ à la retraite doit passer dans les années qui viennent de 65 à 67 ans. En France, 62 ans.

 

François Fillon envisage de faire passer l'âge légal de départ à la retraite à 67 ans. Comme en Allemagne © REUTERS / Eric Gaillard

 

 

A l’origine, un speech dans la matinée à Paris lors de la remise du Prix de l’audace créatrice.

De l’audace, le Premier ministre n’en a pas manqué. Sortant de son discours, François Fillon a évoqué la « convergence » fiscale entre la France et l’Allemagne, avant de se livrer à un plaidoyer pour un rapprochement des durées de travail et de l’âge de départ à la retraite entre les deux pays.
« Il faudra aller vers un temps de travail commun, il faudra aller vers un âge de retraite commun, il faudra aller vers une convergence progressive de l’organisation économique et sociale de nos deux pays, car c’est la clef de la survie et du développement de la zone euro et du continent européen », a lâché le Premier ministre, sans plus de précision.

Immédiatement, son entourage s’est attelé à désamorcer la bombe lâchée par le locataire de Matignon : « La récente réforme des retraites est un élément de la convergence sociale et le gouvernement n’envisage pas d’aller au-delà dans les prochains mois« , a-t-il été précisé.

La réforme entrée en vigueur en France en juin dernier prévoit un recul progressif de l’âge légal de départ en retraite de 60 à 62 ans.
En Allemagne, il est à 65 ans. Mais la réforme adoptée en 2007 va le faire passer, à l’horizon 2030, à 67 ans. Une réforme destinée, là aussi, à éviter l’effondrement du système de retraite mis à mal par l’allongement de l’espérance de vie.

Gilles Halais, France.info avec agences
Combien de gens dans la rue pour la dernière réforme des retraites?? Peut être que c’est ce genre de décision, qui mettra enfin les gens face à ce salmigondis étatique. Il y a de plus en plus de suppressions d’acquis, un de temps en temps, et on n’y pense plus, et ce doit être leur but, mais là, tous les jours un recul, mais pour nous! Donneront ils l’exemple de l’économie? Quelques 630 députés, royalement payés pour quoi au fait?? Et combien devraient être à la retraite dorée ?? vu sur "les moutins enragés"
 
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article