Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 
Pour Cécile Duflot, il faut appliquer au plus vite la promesse de François Hollande sur le droit de vote des étrangers

Pour Cécile Duflot, il faut appliquer au plus vite la promesse de François Hollande sur le droit de vote des étrangers Crédit Reuters

 

Le débat sur le droit de vote des étrangers continue d'alimenter l'actualité. Toute la classe politique se déchire. Mais Cécile Duflot apporte ce mardi une information capitale. Selon elle, le calendrier va s'accélérer. Pour la ministre du Logement, l'élargissement du droit de vote aux étrangers non communautaires pour les élections locales sera mis en oeuvre en 2013. "C'est une nécessité, c'est une promesse du président de la République, ce sera fait l'année prochaine", a assuré l'écologiste sur France 2.

Mais le débat reste ouvert. François Fillon a demandé solennellement à François Hollande de renoncer à ce projet. Au PS, et même au sein du gouvernement, certains font preuve de scepticisme. C'est le cas de Manuel Valls. Le ministre de l'Intérieur a tempéré les ardeurs de son camp en faisant valoir dans Le Monde daté de mardi que ce n'était ni une "revendication forte dans la société française", ni un "élément puissant d'intégration". Le ministre met aussi en garde contre les conséquences d'un éventuel référendum, "pas seulement en termes de résultats mais aussi de déchirure dans la société française". 

Mardi, 75 députés socialistes, dont le Marseillais Patrick Mennucci, Razzy Hammadi, Christian Paul ou Christophe Caresche, étaient montés au créneau sur le droit de vote en appelant dans une tribune dans Le Monde à une mise en oeuvre rapide de cette promesse de campagne.  source

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article