Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Afin de préparer leurs élèves au bac, les lycées privés multiplient les examens blancs dont les copies sont corrigées par des prestataires extérieurs. Mais ces correcteurs sont des étudiants !


Une délégation sans réelles garanties

Les nombreux examens blancs organisés par les lycées privés ont pour objectif de relever le niveau des élèves avant le bac.

Ces examens blancs sont censés être corrigés par les professeurs d’établissement. Mais, des copies sont confiées à des organismes de correction afin d’alléger la charge des professeurs. Jusque-là, pas de problème étant donné que ces organismes devraient engager des professionnels et des professeurs expérimentés pour la correction.

La réalité est différente. Une partie des copies sous-traitées est livrée à des étudiants qui se transforment en professeurs de circonstance afin « de gagner un peu d’argent », d’après Le Figaro.

Moins de 2€ par copie

Les lycées privés qui sous-traitent la correction de leurs copies ne pas toujours informés de cette méthode de travail des organismes de correction. Encore moins les parents d’élèves qui sont parfois facturés jusqu’à 50€ par bac blanc.

Les lycées sont ensuite facturés à plus de 10€ la copie de philo par exemple. Celle-ci est ensuite corrigée par un étudiant pour une rémunération dérisoire, souvent inférieure à 2€ bruts. Un abus ? SOURCE


De même que dire de la fiabilité des corrections ?

 

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article