Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : Des agents drones dans la police

Publié par Brujitafr sur 24 Août 2014, 06:37am

Catégories : #ACTUALITES

 

Lorsque le célèbre site de vente en ligne Amazon lance le projet de livraison à domicile par drones, l'excitation est à son comble, un coup marketing efficace en somme ! On ne peut pas en dire autant pour l'annonce de l'arrivée prochaine de drones dans la police nationale...

 



Cette nouvelle provient de la lettre d'information de la préfecture de police du 6 août 2014. Philippe Caron y explique au cours d'une interview que l'usage des drones est envisagé afin de "récupérer de l'information dans des zones risquées sans engager des personnels" et cela dans les semaines à venir !

Déjà en 2008, la Ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie prévoyait la mise en place de mini-drones en renfort des unités de CRS et de Gendarmerie Mobile, précisant bien qu'aucun engin autonome n'avait encore été utilisé à ce jour : « La police nationale n'a eu recours à aucun drone [...], seuls des avions pilotés ayant été utilisés à l'occasion d'événements importants nécessitant un dispositif de maintien de l'ordre de grande ampleur en région parisienne (Coupe du monde de rugby, soirées du 14 juillet et de la Saint-Sylvestre). »

L'appareil retenu par le ministère de l'Intérieur est le ELSA (engin léger de surveillance aérienne), principalement pour sa discrétion et sa résistance. « L'engin ELSA a d'ailleurs été choisi pour son faible danger, résultant d'un poids réduit (moins de un kilo) et de l'usage de matériaux déformables » peut-on lire dans la question 25907 de l'Assemblée Nationale relative à l'usage des drones par les forces de l'ordre.

Philippe Caron a été nommé à la tête de la DOSTL (direction opérationnelle des services techniques et logistiques) qui gérera les « expérimentations [qui] sont prévues à la demande du préfet de police dans les prochaines semaines » explique-t-il dans la lettre d'information de la préfecture de police. Ne soyez donc pas étonné si d'ici quelques mois vous voyez voler au dessus de vos têtes de petits aérodynes marqués du drapeau tricolore.

 

source

Commenter cet article

Doctorix 04/12/2014 11:16

"principalement pour sa discrétion et sa résistance."
On verra si ça résiste à un coup de fusil...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<