Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* En espérant que cette information publique ne devienne pas une opportunité à des groupes terroristes...
Un train de déchets radioactifs allemands retraités à l'usine Areva de La Hague, dans le nord-ouest de la France, partira mercredi en direction de l'Allemagne, a-t-on appris samedi auprès des associations écologistes Sortir du Nucléaire et Greenpeace.
"Le timing est le même mais avancé d'une journée", soit mercredi au lieu de jeudi, a indiqué Yannick Rousselet, chargé des questions nucléaires à Greenpeace France, en précisant que le train partira à 13h20 GMT de Valognes, à 36 km de l'usine, pour se diriger vers le site de stockage allemand de Gorleben.
La direction d'Areva, qui n'a pu être jointe samedi après-midi, a seulement confirmé plus tôt dans la semaine que ce transport de onze "emballages" (équivalent d'un wagon) était "en préparation". Il s'agit du 12e et dernier convoi de déchets nucléaires vitrifiés prévu de La Hague à Gorleben.
La décision d'avancer le convoi d'une journée "est intervenue hier (vendredi), c'est très curieux car le dispositif est très complexe", a affirmé Yannick Rousselet.
Selon Greenpeace, qui appelle à manifester mardi à la gare de Valognes, les quantités de déchets transportées par ce convoi sont les mêmes que lors du dernier convoi parti de La Hague pour Gorleben en novembre 2010, soit onze wagons de déchets vitrifiés "hautement radioactifs". En 2010, s'ajoutaient au convoi trois wagons de forces de l'ordre.
En 2010, le train parti le 5 novembre de Valognes était arrivé le 8 à son terminus ferroviaire en Allemagne, après avoir été bloqué trois heures à Caen et une nuit en Allemagne par des militants anti-nucléaires.
La police allemande a indiqué s'attendre cette année à plusieurs dizaines de milliers de manifestants. En France, un collectif "Valognes Stop Castor" (du sigle désignant ces conteneurs en anglais), dont les membres ont requis l'anonymat, a appelé à bloquer le train.
Source:
Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article